Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2012

Cheval de guerre

films,cinéma,steven spielberg,cheval de guerre,actu,actualitéJ'avais peur que ce film me semble long (2h27 au compteur tout de même...) mais je n'ai pas vu le temps passer. Il nous raconte une très belle histoire d'amitié entre un jeune homme, Albert, et le cheval qu'il a dressé, Joey.

Ted Narracott, fermier dans le Devon, se rend au marché car il a besoin d'un cheval de trait pour cultiver ses terres. Mais lorsqu'il revient chez lui, c'est avec un cheval de course qu'il a payé bien plus cher que ce qu'il avait en poche. Ce qui n'est pas du goût de sa femme! Elle lui demande de le ramener illico presto au marché. Leur fils, Albert, qui a vu le cheval naître et grandir, s'oppose à cette décision et promet à sa mère de le dresser.

Il faut beaucoup de patience au jeune homme pour réussir à en tirer quelque chose et pour arriver à labourer les terres. Le temps ne serait rien si ses parents roulaient sur l'or mais leur propriétaire les menace de les expulser s'ils ne paient pas leur loyer... Et puis la Première guerre mondiale éclate et le père, désespéré, finit par vendre le cheval à un officier de l'armée malgré les protestations de son fils. 

Le cheval va ainsi se retrouver sur le front et passer d'un belligérant à un autre. Joey va marquer toutes les personnes dont il croisera la route, même lorsque Britanniques et Allemands se font face et que la vie de l'animal est en jeu. De son côté, Albert va tout faire pour retrouver Joey, un cheval vraiment exceptionnel.

films,cinéma,steven spielberg,cheval de guerre,actu,actualité

J'ai vraiment beaucoup aimé ce film avec de très bons acteurs. C'est superbement filmé, la musique est belle et l'histoire est magnifique. J'ai failli verser une petite larme à la fin... Vraiment très beau! Bravo Mister Spielberg!

Cheval de guerre - Steven SPIELBERG - Avec Jeremy Irvine, Emily Watson, Peter Mullan, David Kross, Niels Arestrup...

films,cinéma,steven spielberg,cheval de guerre,actu,actualité

04/03/2012

Albert Nobbs

cinéma,films,littérature,george moore,albert nobbs,actu,actualitéVoici une petite merveille qui est passée quasiment inaperçue dans les médias et pourtant Glenn Close, qui tient le rôle titre, est époustouflante, sans parler de Janet McTeer. Quant à l'histoire, elle est passionnante. Elle est tirée d'une nouvelle de George Moore, peintre et écrivain naturaliste d'origine irlandaise. J'ai été conquise par ce film et j'avoue avoir failli verser une larme à la fin. (Mon côté midinette...)

Albert Nobbs travaille à l'hôtel Morrisson depuis une quinzaine d'années. La propriétaire, Mrs Baker, est parfaitement satisfaite de son majordome. Il est efficace et sait être discret. Les clients en sont vraiment très contents et se montrent généreux envers l'employé. La vie d'Albert est parfaitement réglée. Mais un petit grain de sel va faire vaciller son quotidien lorsque sa patronne lui demande de partager sa chambre pour une nuit avec Hubert Page, le peintre qui fait les rénovations annuelles. Albert essaie de trouver une excuse, dit que son lit est cassé, qu'il gigote beaucoup pendant son sommeil mais Mrs Baker ne l'entend pas de cette oreille. 

cinéma,films,littérature,george moore,albert nobbs,actu,actualité

Le majordome finit par accepter de partager sa mansarde mais redoute cette nuit au côté d'un autre homme. Il a toujours dormi seul et prend bien soin de fermer sa porte à clé le soir venu... Et pour cause! Albert cache un terrible secret. Comment va se dérouler la nuit avec Hubert Page? Tout aurait été pour le mieux si une puce ne s'en était pas pris à lui! Le peintre va découvrir qu'Albert est en fait une femme complètement terrorisée à l'idée d'être dénoncée, elle qui a travaillé si durement pour ne pas finir à l'hospice. Mais Albert va pouvoir compter sur Hubert...

cinéma,films,littérature,george moore,albert nobbs,actu,actualité

La métamorphose de Glenn Close et celle de Janet McTeer sont incroyables. (Comment sa fait-il qu'elles n'aient pas reçu une statuette?) Et puis quel bonheur de voir ce film en VO! Les émotions passent certes par les expressions, les gestes mais aussi par la voix et pour un tel film, il n'y a pas mieux que la version originale. (Merci UGC!) Une mention spéciale également à Mia Wasikowska pour sa prestation.

Albert Nobbs - Rodrigo GARCIA - Avec Glenn Close, Janet McTeer, Mia Wasikowska, Jonathan Rhys-Meyers, Aaron Johnson

cinéma,films,littérature,george moore,albert nobbs,actu,actualité

05/02/2012

Sherlock Holmes - Jeu d'ombres

films,cinéma,sherlock holmes,guy ritchie,actu,actualitéPour les fans de Sherlock Holmes (et surtout les puristes), le deuxième opus réalisé par Guy Ritchie peut paraître un non-sens. Pour ma part, j'ai mieux aimé celui-ci que le premier. Le réalisateur met face-à-face Sherlock et le cynique professeur Moriarty. Il s'est basé sur plusieurs nouvelles pour la rédaction du scénario. On retrouve notamment le colonel Sebastian Moran, l'une des plus fines gachettes d'Angleterre travaillant pour le compte du professeur. On retrouve aussi Irene Adler et on fait la connaissance de Mycroft, le frère de Sherlock.  

Dans cet opus Sherlock et le Dr Watson vivent de folles aventures en France, en Allemagne et en Suisse. Le docteur, sur le point de se marier, est entraîné par son ancien colocataire aux trousses de Moriarty. Ce dernier perpétue des attentats à travers l'Europe afin de provoquer une guerre mondiale et ainsi écouler les armes qu'il fabrique. Sherlock et le professeur se livrent une lutte sans merci, tous les deux fins stratèges et doués d'une incroyable perspicacité.

Sherlock a toujours le goût du déguisement et j'ai particulièrement aimé celui dans lequel il apparaît à bord du train emmenant Watson et son épouse en lune de miel. Robert Downey Jr déguisé en femme ça vaut son pesant d'or! Jude Law est très bon aussi. Le scénario fait une plus grande place au Dr Watson et lui permet de mettre en pratique les méthodes de son vieil ami.

films,cinéma,sherlock holmes,guy ritchie,actu,actualité

C'est bien filmé. Les lumières sont superbes, les costumes sont recherchés et les scènes d'action sont à couper le souffle. J'ai par ailleurs beaucoup ri car il y a des petites notes d'humour glissées ici et là. Un petit bémol cependant. Je n'arrive toujours pas à me faire aux ralentis avant que Sherlock n'attaque ses adversaires. Ca n'apporte pas grand chose au film.

Grosse production américaine mais j'ai passé un bon moment et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Si vous êtes fans du détective, allez-y!

Sherlock Holmes, a game of shadows - Guy RITCHIE - Avec Robert Downey Jr., Jude Law, Jared Harris, Kelly Reilly, Noomi Rapace, Stephen Fry et Rachel McAdams

films,cinéma,sherlock holmes,guy ritchie,actu,actualité

01/02/2012

Et si on vivait tous ensemble?

films,cinéma,et si on vivait tous ensemble,vieillesse,vie en communauté,actu,actualitéVoilà un film sur la vieillesse qui mérite le détour. Un film qui ne fait pas pleurer sur le sort de nos aînés et qui pose pas mal de questions sur la maladie, la façon d'aborder les dernières années de sa vie, la sexualité, la dépendance et la vie en communauté. J'y suis allée avec des amis (tous à la retraite; je leur fais un petit clin d'oeil au passage) et nous avons beaucoup ri.

Annie, Jean, Jeanne, Albert et Claude sont amis depuis plus de 40 ans. Lorsque la mémoire commence à flancher, le coeur à s'emballer et que la maison de retraite n'est pas loin, ils décident un beau jour de vivre tous ensemble.

Jeanne apprend que son cancer a récidivé mais le cache à Albert, son mari, car il perd la mémoire. Il a un début d'Alzheimer et ne se rappelle pas ce qu'il fait. Quand il apprend que le cancer de sa femme a récidivé il est profondément malheureux. La priorité pour Jeanne c'est Albert qui a besoin de quelqu'un pour veiller sur lui.

Jean est marié à Annie. Ils habitent une grande maison et lui voudrait que ses vieux amis viennent habiter avec eux. Mais cette idée n'est pas vraiment du goût d'Annie. Ce qu'elle veut, c'est une piscine pour ses petits-enfants qu'elle n'a pas vus depuis un bout. Mais lorsque Claude, qui a fait une attaque cardiaque est mis à l'hospice par son fils, les choses changent. Ils embarquent le vieux copain pour le ramener à la maison. Jeanne et Albert font eux aussi leurs valises pour emménager chez Jean et Annie.

Cependant la vie en communauté ne va pas se révéler simple et ne va pas être de tout repos. Chacun a ses petites habitudes et ses petites manies...

Tout d'abord, félicitations à tous les acteurs. Ils incarnent à la perfection leur rôle. Mention spéciale pour Pierre Richard et Jane Fonda qui sont vraiment époustouflants. Je n'oublie pas non plus la prestation de Daniel Brühl qui joue l'étudiant en ethnologie.

Et si on vivait tous ensemble? - Stéphane ROBELIN - Avec Jane Fonda, Pierre Richard, Claude Rich, Guy Bedos, Geraldine Chaplin, Daniel Brühl

films,cinéma,et si on vivait tous ensemble,vieillesse,vie en communauté,actu,actualité

09/01/2012

Un jour mon père viendra

martin valente, cinéma, films, quand mon père viendra, Chloé (Olivia Ruiz) va bientôt se marier mais elle a un peu menti à son cher et tendre (Jamie Bamber) au sujet de son père. Elle lui a fait croire qu'il était diplomate en Mongolie. Mais à quelques semaines du mariage, plus question de se défiler, il faut qu'elle lui présente son papounet. Alors elle a l'idée de faire passer des castings à des comédiens pour trouver le père idéal... Sauf que tout ce qu'elle va récolter c'est un lord anglais psycho-rigide (François Berléand) qui vient de perdre sa femme, et son pseudo père qu'elle n'a pas vu depuis deux ans (Gérard Jugnot), un ancien cuistot plutôt beauf reconverti en pilier de bar.

La jeune femme va trouver le premier très mauvais comédien et pour cause... il ne l'a jamais été! Quant au deuxième, elle n'a pas envie qu'il lui gâche son mariage.

Voilà une petite comédie légère et qui ne prend pas la tête sur la vie que l'on se fabrique et sur la paternité. Il y a de bons gags et de bonnes répliques mais parfois j'aurais aimé un peu plus de punch. Olivia Ruiz est plutôt convaincante dans ce premier rôle, Berléand et Jugnot sont bons, comme d'habitude, quant à Jamie Bamber, outre son petit accent anglais charmant, il a un physique de rêve. Je peux vous dire que ce n'est pas de la mousse au chocolat qu'il a sous son t-shirt mais de jolies tablettes!

Un jour mon père viendra - Martin VALENTE - Avec Olivia Ruiz, Gérard Jugnot, François Berléand, Jamie Bamber - 2010

martin valente, cinéma, films, quand mon père viendra,

25/12/2011

She is home...

Je ne peux pas résister au partage de cette vidéo qui en ce 25 décembre, prend un sens particulier à mes yeux. Notre planète est notre maison, protégeons-là!

http://www.youtube.com/embed/nGeXdv-uPaw

11/11/2011

Intouchables

imagesCA5FO542.jpegAprès avoir entendu de bonnes critiques à la radio et à la télévision et après avoir lu des billets élogieux sur ce film, il devenait évident qu'il faisait partie des longs métrages à voir cet automne.

Alors quand les copines ont proposé de se faire une toile, notre choix s'est naturellement orienté vers Intouchables, le dernier "bébé" d'Eric Toledano avec François Cluzet et Omar Sy. Et nous ne l'avons pas regretté. Premièrement parce que nous avons ri quasimment du début à la fin, deuxièmement parce que le handicap y est traité avec espièglerie et sans pathos et troisièmement parce qu'il nous montre que le monde de l'élite peut rencontrer celui des banlieues. Il y a parfois des petits miracles...

Ce film est adapté du livre de Philippe Pozzo di Borgo, lui-même tétraplégique, qui a recruté comme auxiliaire de vie un jeune des banlieues. Lassé des gardes malades plus ternes les uns que les autres et inexpérimentés, Philippe (François Cluzet), riche homme d'affaires devenu handicapé suite à un accident de parapente,  décide un beau jour d'embaucher un banlieusard (Omar Sy) venu faire signer un papier pour l'Assedic. Touché par sa maladresse et sa repartie, il le prend un mois à l'essai. Et ce grand noir au sourire étincelant va lui redonner goût à la vie. Il va même lui redonner l'envie de plaire et de rencontrer une femme avec laquelle il correspond depuis 6 mois.

imagesCAU07Z6A.jpeg

Il n'y a rien de lourd dans les situations ni les répliques et les deux acteurs sont formidables! Franchement, si Omar Sy ne décroche pas un César l'année prochaine, je crie au scandale! Un jeune acteur promis à une brillante carrière s'il sait choisir ses rôles.

Si vous n'avez pas encore vu Intouchables, courrez-y! Ce serait vraiment dommage de manquer un tel film!

Intouchables - Eric TOLEDANO - Avec François Cluzet, Omar Sy, Anne Le Ny, Audrey Fleurot, Clothilde Mollet... - 2011

imagesCA28HKZB.jpeg