Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2017

On la trouvait plutôt jolie - M. BUSSI

littérature,polars,michel bussi,on la trouvait plutôt jolie,actu,actualitéLe dernier polar de Michel Bussi a paru début octobre. C'est le onzième. Et, foi de Do, c'est l'un des meilleurs de l'auteur. Contrairement à ses autres bouquins, il traite d'un sujet d'actualité. Il y a, bien sûr, une intrigue policière en toile de fond mais c'est à mes yeux un roman social et géopolitique. Michel Bussi nous parle des migrants de la Méditerranée, des conditions de passage vers un avenir meilleur, du trafic organisé autour de ce flux migratoire, et de l'intégration des migrants dans notre société.

A travers l'histoire de Leyli, qui vit dans le quartier prioritaire des Aigues Douces à Port-de-Bouc, l'auteur nous conte le parcours d'une femme cabossée par la vie, tout d'abord au Mali, puis au Maroc, d'où elle émigrera vers la France après diverses péripéties et coups du sort. Leyli est jolie, et les hommes ne sont pas insensibles à ses charmes. Une beauté à double tranchant. Elle va en rencontrer beaucoup des hommes. Parfois contre son gré. De ces rencontres, plus ou moins consenties, vont naître trois enfants: Bamby, l'aînée, Alpha, un garçon qui joue les gros durs, et Tidiane, le petit dernier, âgé d'une dizaine d'années.

Mais Leyli cache un secret. Un secret que je ne peux pas vous révéler car sinon je vous donne une clé essentielle du roman, laquelle a été placée dans le dernier tiers de l'histoire pour justement nous balader avant. Ce fut un excellent moment de lecture car, si l'intrigue est extrêmement bien menée, j'ai aussi beaucoup aimé le portrait des différents personnages, et notamment ceux faits des hommes, qui ne sont pas ménagés. Michel Bussi les a bien chargés et on pourrait croire que le roman a été écrit par une féministe. Ceci étant dit, il y a quand même des hommes fréquentables dans ce bouquin. Mais pas beaucoup.

Un livre à lire en tout cas.

On la trouvait plutôt jolie - Michel BUSSI - Ed. Presses de la Cité - 2017

Écrire un commentaire