Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2020

Sur les négatifs

Francesco avait réussi à installer une chambre noire dans l'appartement de la via Dei Sabini. Il aimait l'argentique et l'odeur des produits pour révéler les images. Les premières photos développées montraient les deux curés qu'ils avaient vus près de la fontaine de Trevi. Et il y avait bien là l'un de ceux qui étaient venus le trouver à l'université pour lui faire peur, le terroriser. L'autre, il ne l'avait jamais vu. Mais c'était peut-être un autre complice, un religieux dévoué à la même cause, et dont il faudrait aussi se méfier.

Les photos suivantes étaient des portraits de Marcella. Elle avait très bien joué son rôle de touriste devant la fontaine. Il avait fait plusieurs clichés. Ce serait de merveilleux souvenirs pensa-t-il quand elle ne serait plus à ses côtés. Elle ne resterait pas indéfiniment avec lui et regagnerait un jour son appartement de la via Santa Dorotea. Mais il n'arrivait pas à imaginer la vie sans elle. Sans cette jeune femme qui l'avait secouru un soir d'été. Il était bien avec elle. Ils s'entendaient à merveille. Marcella l'avait pris dans ses filets bien involontairement. Elle n'avait jamais cherché à lui plaire. Francesco ne voulait pas imaginer la vie d'après. Comme il ne voulait pas s'avouer qu'il était tombé amoureux. À bientôt 56 ans il savait qu'il ne pourrait pas la retenir, elle qui en avait à peine 40. 

Texte précédent:

Il avait flairé le danger

Ce texte a été rédigé dans le cadre de l'atelier L'écriture au temps du corona: jour 4 initié par BricàBook. Il n'est pas libre de droit, la photo de Barna Kovacs, non plus.

écriture,atelier d'écriture,littérature,actu,actualité

31/05/2019

Mai en quelques mots #32

Le 1er sur les bords de Somme. Côté temps, on se serait cru au mois de mars... // Enfin quelques jours de vacances. Ne pas perdre de temps pour me gaver de lecture // Faire le marché sous des trombes d'eau // Me prendre la porte du boulanger dans la figure. P... de porte coulissante! // Conséquence, une bosse au front... // Ils ont dit que les travaux seraient terminés pour l'Armada... Ah! La bonne blague! // Virée sur la côte d'Opale. Café sur la plage ensoleillée // Fatigue et lassitude malgré les quelques jours de repos // "Où que l'on aille, nos fiançailles... Fuerte fuerte, Y con la muerte, Voy a hacerte una cancion, Dentro dentro, Y con el viento, Me atormento sin razon..." // Trente-quatre listes pour les Européennes, qui plus est nationales, ça devient vraiment n'importe quoi! L'Europe, c'est avant tout un mode de vie. Ceux qui n'ont pas compris ça, n'ont rien compris au scrutin // Souris et tais-toi //  Serre les dents! // Il y a vraiment des gens malveillants et sournois. Aller de déceptions en déceptions // Et les petites mésanges qui reviennent tous les ans grignoter les graines sur le rebord de la fenêtre // A la Reine Mathilde (ou la meilleure pâtisserie de Bayeux) // La clé USB qui fait des siennes et perdre la dernière version du premier roman // Quand ça veut pas...   

blogs,humeurs,loisirs,voyages,gourmandises,société,actu,actualité

02/05/2019

Avril en quelques mots #31

Depuis le temps qu'on en parlait de ce restau! // Quelques belles journées et puis le retour de la fraîcheur // Stress et TMS : cocktail épuisant // Me rendre compte que je ne suis qu'un pion, et encore, très mal placé // Un de ces jours la moutarde va si bien me monter au nez qu'il va y avoir des dégâts collatéraux... // Le drame de Notre-Dame. Une pluie de cendres sur Paris, et de larmes sur la planète entière // Il va falloir que je prenne du recul. Le burn-out me guette...

31/03/2019

Mars en quelques mots #30

La journée de la femme? Mais c'est tous les jours! // Chaussures pour cette saison ou la saison prochaine // Tempête un dimanche de repos et une coupure d'électricité de neuf heures... // Et bien finalement ce sera les bords du Tage plutôt que la montagne // Envie de dépaysement // Ca se dit comment "bonjour" en portugais? // En retard dans mes lectures pour le Prix des lecteurs de l'Armitière // Un an de plus. Ne rien faire de particulier pour ce tournant... // Des galets projetés sur la grève // Juste le crépitement des flammes dans le poêle et les bourrasques se heurtant à la bâtisse. Calme et tranquillité // On ne peut pas toujours faire ce qu'on veut... // Commander pour la première fois sur le site du Drive parce qu'il y a franchement mieux à faire que les courses les jours de repos // Promenade en bord de Seine par une belle journée ensoleillée 

IMG_20190330_203225_501.jpg

31/01/2019

Janvier en quelques mots #28

Ne rien voir du 1er janvier. Ou presque... // Commencer l'année exténuée // La banque qui prélève plus de taxes qu'elle ne file d'intérêts. Et puis quoi encore? // Sur les rotules // Manque de savoir-vivre. (Il ne paie rien pour attendre celui-là...) // La vengeance est un plat qui se mange froid // Avoir un projet en tête mais qui ne prend pas la tournure escomptée. Mais peut-être que je suis trop pressée... // Journée Soldes. Aïe! Aïe! Aïe!

31/12/2018

Décembre en quelques mots #27

Instant beauté; se faire dorloter // Mon beau sapin, Roi des forêts, Que j'aime ta verdure... // Est-ce que la RATP apprend à parler français à ses chauffeurs de bus? // Demander une bavette saignante et trouver de la semelle dans son assiette. (Et du coup interpeller le serveur pour un retour en cuisine...) // La Maison de Victor Hugo et les chinoiseries de Guernesey // Se retrouver nez à nez avec Marek Halter devant Ma Bourgogne place des Vosges // Ah! La rue des Francs-Bourgeois... (J'adore cette rue!) // Pester contre la fumée de vapotage de la dame qui passe à côté de moi pensant que c'était de la fumée de cigarette et me rendre compte que c'est Gwendoline Hamon qui se tient à côté de moi m'expliquant qu'il n'y a rien de chimique là-dedans, tout juste du caramel... (Mais bon quand vous avez un rhume qui vous transforme le nez en champleur et les yeux en fontaine, toute fumée suspecte est du genre à vous faire péter les plombs!) // Attendre son tour à la caisse de la librairie derrière l'une des présentatrices du JT régional // Rencontre avec Serge Joncour pour son Chien-loup // Préparer un velouté de poireaux pour se réchauffer // Ce serait bien de faire un peu de tri... // Mauvais temps mais temps de saison // Quoi? On est à 10 jours de Noël?! // Cette tarte à la rhubarbe meringue... Hmmm!!! // Comment ça, Noël est déjà passé? // J'en ai marre de courir!!! // Envie de dormir... mais bon, faut pas trop rêver

blog,humeur,tags,loisirs,gourmandises,bien-être,actu,actualité,voyages

30/11/2018

Novembre en quelques mots #26

Rhume d'automne // Et le mal de tête qui va avec // Les temps modernes (ou comment les dieux sont tombés sur la tête) // Et cette envie récurrente de tout envoyer balader // Aurait besoin d'un beau rayon de soleil... // Temps d'automne // Et la nature qui flamboie // Dormir debout // HGT un peu faiblarde en fin de matinée alors que j'avais quand même bien déjeuné... // De la bonne raclette de Savoie // Par 2 degrés faire 15 bornes pour aller à la salle de sport. On ne lâche rien! // Premiers flocons et après-midi cocooning // Black Friday. Ou le jour où les banquiers voient rouge // Non mais ce n'est pas possible d'être fatiguée comme ça... // Un auteur qui annule une rencontre au dernier moment. (Pas très classe!) // Climat tendu. Acheter plusieurs paquets de pâtes comme si je me préparais à un siège // Sur les chapeaux de roues // Complètement claquée 

blog,loisirs,humeurs,gourmandises,voyages