Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2018

J'ai testé pour vous #12

Le marketing aura ma peau! Moi qui d'ordinaire ne boit pas de tisanes, eh bien j'ai succombé aux dernières créations Elephant. Le produit est présenté dans une jolie boîte verte dont les abribus étaient couverts il y a quelques semaines. Comment résister à "Mon moment zen"? Hein, je vous le demande? Quand on court du matin au soir, qu'on est crevé après sa journée, qu'on a besoin de se détendre... Quoi de mieux qu'une tisane à siroter blotti dans son canapé? Voilà, l'Eléphant a réussi à me ferrer, moi le petit poisson qui ne mord pas facilement à l'hameçon.

Le pire, c'est que j'ai aimé ça. Aromatisée à la lavande, à la fleur d'oranger, à l'orange et à la  menthe, elle n'a rien à voir avec les tisanes que j'ai pu goûter jusque-là. Elle a un petit goût de "reviens-y". Du coup, au lieu de boire un thé vert le soir, je savoure ce moment zen... A noter que d'autres parfums sont disponibles dans des boîtes tout aussi jolies.

mon moment zen,tisane,thé,tea time,actu,actualité

22/12/2017

J'ai testé pour vous #11

Lors de mon dernier passage à Paris j'ai fait un détour par le Lafayette Gourmet (antre de la tentation) et j'ai craqué pour du pandoro, spécialité italienne un peu moins connue que le panettone mais tout aussi savoureuse. Alors que le panettone serait originaire de la région de Milan, le pandoro est quant à lui un gâteau de Noël provenant de Vénétie.

Plusieurs marques étaient proposées et j'ai opté pour la marque Chiostro di Saronno, le pandoro étant présenté dans une boîte en métal bleue et blanche très jolie.

Quant au gâteau en lui-même et bien c'était une merveille! Ca fondait dans la bouche. Je l'ai vraiment dégusté. Un gâteau qui ravit les papilles!

j'ai testé pour vous,gourmandises,pandoro,spécialité italienne,gâteau italien,actu,actualité

14/12/2017

J'ai testé pour vous #10

De passage à Paris il y a quelques jours, je suis entrée - un peu par hasard, disons-le - dans la boutique de Yann Couvreur, rue des Rosiers. Ayant pris mon temps au Musée de la chasse et de la nature, je suis ressortie à treize heures bien sonnées et toutes les brasseries du quartier étaient pleines à craquer. Au "Loir dans la théière" les gens attendaient sur le trottoir pour pouvoir entrer.

Le temps étant très moche (en fait il faisait un froid polaire), je ne me voyais pas manger un sandwich en plein vent. Je suis donc revenue sur mes pas et j'ai poussé la porte de la boutique - salon de thé de Yann Couvreur. Il me fallait au moins un café pour me réchauffer, et quelque chose pour me sustenter, histoire de ne pas me retrouver un hypoglycémie. J'ai donc commandé un café allongé (et j'insiste sur le allongé), ainsi qu'un "Lové chocolat praliné".

Et bien ce fut une petite déconvenue pour moi. Le café allongé n'avait d'allongé que le nom. Il était tellement fort que j'ai eu beaucoup de mal à le terminer, et qui plus est était servi dans un gobelet. Pour une telle enseigne - qu'on retrouve au Lafayette Gourmet - la moindre des choses serait de servir dans des tasses pour les gens qui consomment sur place. La boutique n'étant pas très grande, ils auraient besoin d'une dizaine de tasses grand maximum.

Parlons maintenant du "Lové chocolat praliné". Le gâteau en lui-même est très beau. La présentation irréprochable. Ceci étant dit, je dois avouer que je n'ai pas été emballée par cette pâtisserie. Pourtant j'aime le chocolat et le praliné. Il y a plusieurs textures mais qui se marient mal entre elles à mon goût. Du parfum chocolat je n'ai retenu qu'une mousse qui domine le reste et qui m'a un peu écoeurée même si elle n'était pas trop sucrée. Quant au praliné, il se résume à une pâte un peu amère en trop grande quantité. Bref, j'ai été déçue. Ce gâteau n'était peut-être tout simplement pas pour moi. Ou je n'ai pas su l'apprécier à sa juste valeur. Il plaira sans doute à d'autres. 

Sinon la boutique est plutôt sympa et lumineuse.

 

Yann Couvreur

24 bis, rue des Rosiers

75004 PARIS

Ouvert de 10h à 20h

 

yann couvreur,gourmandises,pâtisserie,chocolats,actualité

17/07/2017

Do you Bullet Journal?

Le Bullet Journal ou BuJo, fait partie de mon quotidien depuis maintenant une bonne année. C'est un outil extraordinaire et précieux pour gérer les affaires courantes. J'y note les rendez-vous, les deadline pour le paiement des factures, les choses à faire... C'est assez facile d'utilisation en soi mais cependant, pas toujours évident à élaborer. Personnellement j'utilise un cahier tout simple pour gérer les affaires du quotidien. J'ai des vues par mois, avec les dates importantes, et ensuite je note jour par jour ce que j'ai à faire.

Le BuJo est un vrai gain de temps. Il permet de ne pas s'encombrer l'esprit. Tout y est noté, il n'y a qu'à le consulter. On peut également y introduire des listes (livres à lire, musiques à écouter, choses à acheter pour la déco, liste de courses...). On peut y ajouter aussi des trackers (douches prises dans le mois, jours où vous avez mangé vegan...).

Et c'est tellement bien que j'en ai créé un pour la gestion du blog et l'écriture. Jusque là j'utilisais aussi un cahier tout simple. Mais j'ai gagné dernièrement un magnifique carnet Bullet Time des éditions du Chêne suite au concours organisé par l'Irrégulière. Je l'ai fait débuter en juillet. J'y note les dates de post (dimanches poétiques, dimanches en photo, critiques de livre...) et aussi tout ce qui tourne autour de l'écriture et des voyages. Et en plus il est super beau, on peut s'éclater, dessiner, et colorier!

Et vous, êtes-vous adeptes du Bullet Journal?

bullet journal,organizer,organisation,bullet time,actu,actualiser

01/03/2017

J'ai testé pour vous #9

Sacha Finkelsztajn

Autre adresse que j'ai essayée à Paris, Sacha Finkelsztajn, aussi connu comme la "boutique jaune". Cette boutique propose des spécialités yiddish et des spécialités d'Europe centrale et orientale. Vous y trouverez des vatrouchkas ou serniks, des strudels, des gâteaux au pavot, des pains traditionnels du shabbat, des pirojkis ou encore plusieurs sortes de taramas.

Quand vous entrez dans la boutique, vous avez l'impression d'entrer dans une "piekarnia" (boulangerie polonaise). Mille merveilleux parfums viennent vous chatouiller les narines et vous avez envie de tout goûter.

J'ai testé le sernik au citron, un gâteau polonais qui ressemble à un cheesecake. Il était absolument délicieux. J'ai aussi goûté le strudel viennois. Là, mes papilles n'ont pas retrouvé les strudels des salons de thé autrichiens. Ceci étant dit, j'ai goûté ces strudels au Tyrol, qui sont peut-être différents des strudels viennois... Enfin, j'ai goûté un pletzel aux oignons. C'est un petit pain rond parsemé de morceaux d'oignons.

Les prix sont raisonnables et vous aurez peut-être la chance d'entendre les vendeuses parler polonais entre elles.

 

Sacha Finkelsztajn

27, rue des Rosiers

75004 Paris

La boutique jaune

 

gourmandises,sernik,vatrouchka,sacha finkelsztajn,paris,actu,actualité

22/02/2017

J'ai testé pour vous #8

Maison de la Prasline Mazet

Un bien bel endroit où tout est tentation! La vitrine vous aguiche et à l'intérieur vous avez vraiment envie de tout acheter. Mais bon, il faut raison garder. Vous entrez ici dans une confiserie de luxe. Les douceurs sont à déguster.

J'ai craqué pour deux tablettes de chocolat. Une tablette de chocolat au lait caramel salé et une tablette de chocolat noir aux praslines. Leur prix est supérieur à ce que l'on trouve en grande surface. C'est du chocolat de luxe que l'on ne trouve pas partout, si ce n'est au Lafayette Gourmet.

Les Praslines Mazet sont élaborées à Montargis d'après la recette originale de Clément Jaluzot mise au point en 1636. Il paraît que le roi Louis XIII en raffolait! Les praslines sont des amandes grillées et caramélisées. (Tout ce qu'il faut pour la ligne!)

 

Maison de la Prasline Mazet

37, rue des Archives

75004 Paris

Maison de la Prasline Mazet

 

gourmandises,prasline mazet,paris,chocolat,actu,actualité

20/02/2017

J'ai testé pour vous #7

Le Loir dans la Théière

Voici une autre adresse que j'ai testée lors de mon dernier passage à Paris. Il s'agit d'un salon de thé à l'ambiance chaleureuse et bohème situé dans la rue des Rosiers. La déco est faite de bric et de broc, des tas d'affiches recouvrent les murs, et on y vient pour y prendre le goûter ou bien pour déjeuner d'une tarte salée.

Perso, je n'y ai pris qu'un thé. J'ai choisi un thé vert mélange du Loir et il était absolument délicieux et servi en quantité! Sinon les gâteaux sont faits maison et les parts semblent généreuses. Il y en a pour tous les goûts.

Les tarifs sont relativement abordables. (C'est une provinciale qui vous parle!) Et le service est rapide. On y croise des jeunes, des moins jeunes, des mamans avec des bébés, des mamies avec leur petit chien... Un mélange de personnalités qui m'a bien plu.

 

Le Loir dans la Théière

3, rue des Rosiers

75004 Paris

 

le loir dans la théière,rue des rosiers,salon de thé,actu,actualité,paris

 

le loir dans la théière,rue des rosiers,salon de thé,actu,actualité,paris