Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/04/2020

Les dimanches poétiques (256)

"Les Allemands et les Austro-Hongrois qui étaient en France le 3 août 1914, c'étaient autant d'hommes et de femmes qui passèrent instantanément du statut d'étrangers à celui d'ennemis. Et il y en avait des milliers éparpillés sur le territoire, assignés à résidence dans le meilleur des cas, tabassés dans le pire. Les trains étant réquisitionnés, ils ne pouvaient pas repartir vers l'Est. Qu'ils soient curistes ou courtiers, ouvriers ou touristes, qu'ils soient là pour le travail ou par amour, sans rien y pouvoir ils étaient tous bloqués, et si l'un deux s'était risqué à monter dans l'un des wagons chargés de militaires, il n'aurait pas survécu."

Serge JONCOUR in Chien-Loup (Ed. Flammarion - 2018)

poésie,littérature,lecture,serge joncour,chien-loup,actu,actualité

 

Écrire un commentaire