Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2013

Un tag trouvé chez Emeraude

Je n'avais pas répondu à de tag depuis le mois de janvier. J'ai trouvé les questions d'Emeraude fort intéressantes.

1) Quel livre es-tu en train de lire et pourquoi le lis-tu?

Les lisières d'Olivier Adam. Je le lis parce qu'on m'en a dit du bien... Et je ne regrette pas une seconde d'avoir mis le nez dedans même si l'atmosphère est un peu lourde. Je me trouve pas mal de points communs avec le narrateur, toujours posté à la lisière des situations, pour ne pas dire à la lisière de sa vie.

2) Penses-tu que le livre papier est voué à mourir?

Non, je ne pense pas. Mais il faut désormais compter avec les nouvelles technologies et cibler les adeptes des tablettes et autres liseuses...

3) Quel est ton artiste préféré?

Je n'ai pas d'artiste préféré. J'ai des goûts très éclectiques...

4) Quel tableau choisirais-tu si tu pouvais choisir la vue depuis la fenêtre de ton salon?

Une aquarelle de Fernand Lamy-Chappuis représentant un paysage hivernal. De mon salon je verrais les cimes et les sapins recouverts de neige.

5) Quelle est la dernière expo que tu as vue? Ca t'a plu?

Une expo de peintres locaux. Il y avait du bon et du moins bon.

6) Si tu pouvais refaire ta vie que changerais-tu?

Je préfère ne pas avoir à la refaire. C'est déjà assez compliqué comme ça, j'aurais trop peur que ce soit pire...

7) Où rêverais-tu de voyager?

Peut-être faire un tour complet de l'Italie et de la Suisse. Visiter chaque région pour m'en imprégner, sentir, humer, tester les saveurs, et m'émerveiller de la variété des paysages. J'ai des goûts très simples en matière de voyages... Ma petite folie serait d'aller un jour à San Francisco et pourquoi pas Vancouver. La Havane, à la rigueur, et un ou deux pays d'Amérique latine.

8) Quel est ton plus beau souvenir?

Mais qu'est-ce qu'un beau souvenir? Avec le recul, mes plus beaux souvenirs sont liés à des voyages: des vacances en Autriche, mon séjour à Prague, le mois passé au Canada, une escapade à Londres...

9) Comment s'appelle ton animal de compagnie?

Fifi, une minette câline qui comprend tout. Son nom peut changer selon mon humeur: Louloute, Minoudou, Doudou, Nounoune...

10) Y a-t-il quelque chose que tu n'as jamais fait dans ta vie mais que tout le monde fait au moins une fois, et que tu penses ne jamais faire?

Passer des heures sur une plage à parfaire mon bronzage. Chose que je ne me vois pas faire un jour...

11) Qu'y a-t-il dans tes toilettes?

Outre le papier WC, une photo du Canada agrandie, un calendrier d'aquarelles représentant des monuments de Cracovie, des bidons de produits ménagers posés sur une étagère...

A moi maintenant de trouver 11 questions... Reprend qui veut!

1) Irlande ou Angleterre?

2) Tu es dans le train qui te ramène chez toi et une personne saute sur les rails pour se suicider. Le train est immobilisé pour un temps indéterminé. Qu'est-ce que tu fais?

3) Chopin ou chopine?

4) Tu as le choix entre une BD et un essai sur les surdoués. Lequel des deux ouvrages choisis-tu?

5) Tes enfants (ou tes neveux) rêvent de passer un week-end à Euro Disney. Tu refuses de les emmener dans un endroit aussi factice et débilitant. Quel subterfuge trouves-tu pour les intéresser à autre chose?

6) A choisir, tu préfères une cabane au fond des bois ou bien un appart en plein centre ville?

7) Ta femme (ton mari) t'annonce qu'elle (il) part avec ton (ta) meilleur(e) ami(e). Tu casses toute la vaisselle, tu brûles ses affaires ou bien tu dis "bon débarras"?

8) Il n'y a plus d'emplois dans ton domaine de compétences. Tu dois te réorienter et on te donne le choix entre une formation d'infirmier(e) et des études de droit à la fac. Quelle filière choisis-tu et pourquoi?

9) Emeraude ou diamant?

10) Est-ce l'argent qui pourrit les gens ou bien est-ce le pouvoir?

11) Tu retrouves un tableau dans le grenier d'un parent. Il s'avère que cette toile, recherchée par des historiens de l'art, vaut plusieurs millions de dollars. Qu'en fais-tu?

A vous de jouer!

27/03/2013

Salon du Livre de Paris #3

Aujourd'hui, troisième et dernier volet de ma virée au Salon du Livre de Paris. J'ai été raisonnable et ne suis rentrée qu'avec deux livres dédicacés. Le premier m'a été offert. Il s'agit de Et Dior créa la femme de Francis Huster, paru aux éditions Cherche-Midi. Une dédicace charmante d'un acteur au sourire lumineux. Je peux vous dire qu'il est encore mieux en vrai qu'à la télé!

P1140729 Francis Huster.jpg

Puis, quelques heures plus tard, se rendre sur le stand des éditions Presses de la Cité pour une dédicace de Michel Bussi qui présentait son dernier polar Ne lâche pas ma main. Un auteur très sympathique qui est de plus en plus connu pour ses romans aux intrigues extrêmement bien ficelées. Personnellement, j'avais adoré Nymphéas noirs et Mourir sur Seine, qui se déroulaient tous les deux en Haute-Normandie. Le dernier se passe à la Réunion, île que l'auteur a visitée et qui l'a visiblement beaucoup inspiré. Hâte de me plonger dans ce roman.

images[1].jpg

J'ai bien sûr glané quelques marques-pages pour ma collection. Ceux des éditions Le Dilettante me plaisent beaucoup. Une petite maison d'édition qui publie des auteurs comme Laurent Graff, un auteur qui mérite d'être connu. Si vous n'avez pas encore lu Selon toute vraissemblance, je vous le conseille. J'avais adoré!

P1140799.JPG

Découvrir que l'Institut français édite des ouvrages avec des CD audio pour promouvoir la langue française. Les Instituts français sont un formidable relais de la culture française à travers le monde. On n'en parle pas assez!

livres,lecture,francis huster,michel bussi,le dilettante,laurent graff,salon du livre,actu,actualité

Enfin, je voudrais faire un petit clin d'oeil à Noukette qui avait organisé un concours sur son blog pour gagner des invitations pour le Salon. Merci à elle pour ces sésames!

26/03/2013

Salon du Livre de Paris #2

Deuxième épisode de ma journée au Salon du Livre de Paris. Après les écrivains, je vais vous parler des personnalités et des animateurs qui hantaient les allées et les différents stands. Certains issus du monde politique, d'autres faisant la gloire des antennes de télé et/ou de la radio.

Parmi les personnalités politiques, Jean-Louis Debré, qui venait de faire une dédicace "Pour Monique", et s'apprêtait à poser à ses côtés. Un peu plus loin (et parce que j'ai tourné la tête au bon moment), j'ai vu Jack Lang sur le stand du Centre national du livre. Martin Hirsch, qui dédicaçait un livre aux éditions Stock, se prêtait avec courtoisie au jeu des photos. Sur le stand du Cherche-Midi, Paul Quilès signait Arrêtez la bombe!

P1140761 Paul Quiles.jpg

François Bayrou n'a pas créé l'émeute mais il y avait beaucoup de curieux qui se pressaient devant le stand Plon pour le voir. Il dédicaçait De la vérité en politique (un titre à méditer, forcément...).

P1140792 Francois Bayrou.jpg

Restons dans les coulisses du pouvoir. Jacques attali a pris la place de Jean-Louis Debré sur le stand Fayard pour Diderot ou le bonheur de penser.  En milieu de journée Clémentine Autain était sur le stand France Télévisions. Quant à Alain Finkielkraut, il participait à un débat sur le stand du Centre national du livre. Difficile de le prendre dans une position qui l'avantage: les mains devant le visage et une chemise visiblement un peu juste...

P1140743 Alain Finkelkraut.jpg

Vue aussi Tristane Banon qui signait Le début de la tyrannie chez Julliard. Laurent Joffrin, directeur de la rédaction du Nouvel Obs, présentait Le grand complot chez Robert Laffont. Peu de personnes se pressaient pour lui demander une dédicace. Mais c'est vrai qu'il n'a rien d'avenant... Comme quelques grands journalistes et animateurs, il est sans aucun doute persuadé de sa grande valeur. Je range dans cette catégorie William Leymergie, qui baisse la tête dès que quelqu'un veut le prendre en photo. Il devrait se sentir flatté que les gens s'intéressent à lui. Moi qui pense que Télématin est l'une des meilleures matinales de l'audiovisuel, je suis déçue par son présentateur.

Mais il y avait des journalistes et animateurs qui jouaient le jeu. Parmi ceux-ci Emmanuel Maubert, chroniqueur de C à vous sur France5, et la non moins célèbre cuisto de l'émission, Babette de Rozières, qui présentait des ouvrages sur le Square culinaire.

P1140734 Babette de Rozieres.jpg

Sur le stand France Télévisions, François Busnel et Franck Courtès, Daniel Picouly et Nathalie Lebreton. Des animateurs très abordables et qui ont eu du succès auprès du public.

P1140771 Francois busnel.jpg

Puis l'inénarrable Nelson Monfort, apprécié des visiteurs, qui présentait un ouvrage sur Jean Ferrat.

P1140768 Nelson Monfort.jpg

Du côté acteurs et amuseurs publics, Macha Méril, Jean-Pierre Coffe et Nicolas Bedos, arrivant le sourire aux lèvres pour dédicacer ses ouvrages sur le stand Robert Laffont.

P1140781 Nicolas Bedos.jpg

Isabelle Alonso présentait un livre aux éditions Héloïse d'Ormesson. Aussi simple et naturelle qu'à la télévision, accessible et répondant avec courtoisie aux demandes des visiteurs.

P1140785 Isabelle alonso.jpg

Frédéric Lenoir dédicaçait plusieurs ouvrages chez Fayard et prenait le temps d'échanger quelques mots avec les lecteurs.

P1140786 Frederic Lenoir.jpg

Vus aussi sur différents stands Axel de Tarlé, Diane Ducret, Antoine Sfeir, Laurent Mariotte, Pascal Brunner, Fabrice d'Almeida, Pierre Lemarquis (neurologue), Philippe Vandel (moins sexy qu'à la télé), et Françoise Hardy qui dédicaçait son dernier livre chez Albin Michel. La star des sixties a bien changé et si j'étais passée à côté d'elle dans la rue, je me serais demandé si c'était bien elle...

P1140752 Francois Hardy.jpg

Et j'ai croisé Pierre Assouline au détour d'une allée. Voilà pour ce deuxième épisode. Rendez-vous très prochainement pour le 3ème et dernier volet de ma journée au Salon du Livre.

24/03/2013

Salon du Livre de Paris #1

Cela faisait plusieurs années que je n'y avais pas mis les pieds et je ne me rappelais pas qu'il y avait autant de monde au Salon du Livre de Paris. J'y suis allée samedi car c'est le jour où il y a le plus de dédicaces et je voulais voir des écrivains que je n'avais jamais vus ainsi que des personnalités. Et bien je ne fus pas déçue. Je suis rentrée claquée mais super contente de ma journée.

Parmi les auteurs connus et reconnus, il y avait bien sûr Marc Levy, qui est passé à quelques mètres de moi pour aller s'acheter un sandwich (et oui, pour ceux qui en douteraient, les écrivains mangent...). Il est très grand et très simple, comme lorsqu'il passe sur un plateau télé. Mais je n'ai pas fait trois heures de queue pour une dédicace de son dernier livre... Je suis à peu près certaine qu'il a dû enchaîner des signatures pendant au moins quatre heures. C'était quasiment l'émeute devant le stand Robert Laffont! J'ai réussi à me faufiler pour prendre une photo mais c'était du sport et il faisait très très chaud sous les spots...

P1140746 Marc Levy.jpg

En revanche on ne peut pas dire qu'Amélie Nothomb fasse dans la simplicité. Elle est arrivée coiffée d'un chapeau noir comme elle seule en porte. Puis, sachant qu'elle aime le champagne, un sbire de chez Albin Michel s'est amené avec une flûte et une bouteille de bulles pour étancher la soif de l'auteure pendant la séance de dédicaces. Autant vous dire que je n'aurais pas attendu pour une signature, encore moins que pour Marc Levy.

P1140759 Amelie Nothomb.jpg

Tatiana de Rosnay avait l'air d'être très avenante avec les lecteurs qui se pressaient devant le stand des éditions Héloïse d'Ormesson. J'ai juste pris un marque-page vantant son dernier ouvrage intitulé A l'encre russe.  

P1140773 Tatiana de Rosnay.jpg

Jean-Michel Guenassia était arrivé un peu avant Amélie Nothomb pour dédicacer ses ouvrages.

P1140755 Jean Michel Guenassia.jpg

Delphine de Vigan très concentrée sur le stand du Livre de Poche.

P1140774 Delphine de Vigan.jpg

Christine Angot dédicaçait Une semaine de vacances chez Flammarion. 

P1140782 Christine Angot.jpg

Michel Quint dédicaçait En dépit des étoiles chez Héloïse d'Ormesson.

P1140783 Michel Quint.jpg

J'ai dit tout le bien que je pensais de Peste & choléra de Patrick Deville à une dame qui attendait pour une dédicace. Quand on a aimé un livre il ne faut pas hésiter à le dire.

P1140795 Patrick Deville.jpg

Brigitte Kernel dédicaçait Andy chez Plon.

P1140750 Brigitte Kernel.jpg

Jean Teulé était là pour Fleur de tonnerre paru chez Julliard.

P1140748 Jean Teulé.jpg

Et puis j'ai vu plein d'autres auteurs que je n'ai pas pris en photo: Timothée de Fombelle, Douglas Kennedy, Michel Bussi, Jean d'Aillon, Philippe Delerm, Janine Boissard, Jacques Salomé, Erik Larson, Patrick Rambaud...

Dans l'épisode #2 du Salon du Livre je vous parlerai des personnalités et des animateurs que j'y ai vus et dans l'épisode #3 je vous présenterai les deux livres dédicacés que j'ai ramenés. A très bientôt!

30/12/2012

Décembre, ce fut...

Avoir le nez fin et mettre un "s" à landau / Du stress, beaucoup de stress / "Alors Gérard, t'as les boules?" / La dédicace de Bernard Pivot pour Oui, mais quelle est la question? / Amaury Vassili en concert à la cathédrale / Une rencontre manquée avec Thérèse Desqueyroux, les cinémas de la ville ne projetant plus le film / La rediffusion sur France2 de la trilogie du Seigneur des anneaux / Observer la jolie nuque d'un homme assis devant moi / Acheter quelques nouvelles décos de Noël / Du plaisir à cuisiner un dos de cabillaud en croûte de spéculoos / De la pluie; trop de pluie / Décorer le sapin cinq jours avant Noël / Se parfumer à l'Eau de Chloé / La rediffusion sur TMC de Sissi avec le beau Karl-Heinz Böhm dans le rôle de l'empereur François-Joseph

imagesCA0A41EY.jpg

26/12/2012

Tuiles aux amandes

Voilà une petite douceur très facile à réaliser pour épater vos invités et/ou faire plaisir aux petits et aux grands gourmands. J'ai trouvé la recette sur le magazine Saveurs (hors série n°11 - hiver 2012).

Ingrédients pour une quarantaine de tuiles:

  • 4 blancs d'oeufs
  • 250 g. de sucre en poudre
  • 60 g. de farine
  • 75 g. de beurre doux fondu
  • 200 g. d'amandes effilées + 40 g. pour la décoration

Recette:

La pâte - Préchauffer le four à 200°C. A l'aide d'un batteur électrique (ou bien au fouet manuel), battre ensemble les blancs et le sucre. Le mélange doit devenir mousseux mais les blancs ne doivent pas monter. Ajouter la farine puis battre encore 1 mn. Ajouter le beurre, battre de nouveau 1 mn. Terminer par les amandes effilées. Bien les incorporer à la pâte à l'aide d'une spatule en bois.

La cuisson - Déposer des petites cuillères de pâte sur une plaque à pâtisserie tapissée d'une feuille de papier sulfurisé. Ne pas les déposer trop près les unes des autres car la pâte va s'étaler en cuisant. Parsemer chaque tuile de quelques amandes effilées et enfourner pour 4 à 5 mn. Faire deux, voire trois tournées. (moi j'ai laissé cuire un tout petit peu plus longtemps; tout dépend de votre four; cuisson à surveiller)

La mise en forme - Pour que vos petites douceurs aient vraiment la forme de tuiles, déposer celles-ci sur un rouleau à pâtisserie pour qu'elles prennent un aspect bombé puis les laisser sécher sur une grille. (étape que je n'ai pas respectée)

Bon appétit!

cuisine,gourmandises,gastronomie,tuiles aux amandes,actu,actualité

19/11/2012

Un plan parfait

cinéma,films,un plan parfait,dany boon,diane kruger,actu,actualitéUne comédie bien sympathique pendant laquelle j'ai beaucoup ri. Les acteurs - Dany Boon et Diane Krüger - sont très bons. Les paysages africains sont splendides et j'ai beaucoup aimé la cérémonie de mariage chez les Massaï. Un film que je vous conseille si vous avez envie de passer un bon moment.

Isabelle vit depuis une dizaine d'années avec Pierre. Ils filent le parfait amour. Leur vie est réglée comme du papier à musique. Mais lorsqu'Isabelle a envie de faire un enfant, Pierre lui demande de l'épouser. Chose qu'Isabelle n'avait jamais envisagée. Et pour cause. Le premier mariage n'est jamais le bon pour les femmes de la famille. Une horrible malédiction qui fait dire à la mère, à la soeur et aux tantes que ce mariage est voué à l'échec. 

cinéma,films,un plan parfait,dany boon,diane kruger,actu,actualité

Pour contourner la malédiction la soeur d'Isabelle trouve un moyen imparable. Elle envoie Isabelle  au Danemark où elle doit se marier avec un étudiant et divorcer un quart d'heure après, la loi du pays l'y autorisant. Sauf que l'étudiant n'est pas au rendez-vous... Isabelle doit de toute façon revenir mariée et divorcée. Elle a alors l'idée de faire du charme à Jean-Yves, son voisin un peu lourd du vol Paris-Copenhague. Le brave Jean-Yves, "explorateur" pour le guide du routard, qui ne voit le mal nulle part, va mordre à l'hameçon. Et là va commencer un vrai road movie pour Isabelle. Elle va suivre Jean-Yves au Kenya puis en Russie. Le mariage va pour ainsi dire être une formalité mais pour obtenir le divorce, Jean-Yves va se montrer beaucoup plus coriace. Isabelle va-t-elle finir par épouser Pierre, l'homme de sa vie? 

Un plan parfait - De Pascal CHAUMEIL - Avec Dany Boon, Diane Krüger, Alice Pol, Robert Plagnol, Jonathan Cohen, Laure Calamy...