Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2012

Tels deux mollusques sur des draps blancs

La saturation des rues à l'heure de pointe avait considérablement réduit la progression de Peter. Il se dirigeait vers l'hôpital. Victoria y avait été admise avec Peterson. Après une folle course poursuite dans Hyde Park ils avaient été percutés par un véhicule devant Marble Arch alors qu'ils s'apprêtaient à arrêter Jeremy Swanton. Mais l'époustouflant violoniste avait mystérieusement disparu. Victoria avait juste entendu un claquement de portières

L'attente fut longue. On ne le laissa pas voir Victoria avant une bonne heure. Au dire des infirmières qui sortaient de la salle d'examen, Victoria avait récolté une belle collection de contusions. Mais de toute évidence elle s'en sortait bien. Aucun traumatisme crânien n'avait été diagnostiqué.

Quand enfin il put entrer dans la salle, Victoria et l'inspecteur étaient inertes, tels deux mollusques échoués sur des draps blancs. Peter eut un mouvement de recul. Une infirmière coiffée d'une huppe lui dit qu'on leur avait injecté une forte dose de sédatifs et qu'ils n'allaient pas se réveiller tout de suite. Ce ne fut pas de voir Victoria étendue là sans réactions qui le fit reculer mais ce fut de trouver un homme allongé à quelques centimètres d'elle. D'un coup des flammèches de jalousie enflammèrent son coeur. S'il n'avait pas été dans un hôpital il n'aurait pas hésité une seconde à tordre le cou de cet inconnu gisant à côté de sa fée.

Voyant qu'il ne pourrait pas parler à Victoria avant un bon moment il alla finasser avec les médecins pour connaître l'identité du type qui était soigné avec elle et comment il avait atterri là. Quand il apprit qu'il s'agissait d'un inspecteur il se demanda ce que Victoria pouvait bien faire avec lui. Travaillaient-ils ensemble? Victoria l'avait-elle interviewé pour un article? Ou bien étaient-ils amants? Peter se refusait à accorder de l'importance à cette dernière suggestion de son esprit, pourtant elle revenait sans cesse l'enquiquiner comme un marteau tapant regulièrement sur un clou.

Au bout de trois heures Victoria émergea d'un univers à la fois brumeux et cotonneux. De son demi-sommeil elle entendit des personnes se chicaner. Elle crut reconnaître des voix d'hommes mais tout cela lui semblait loin. Les sédatifs agissaient encore. Elle évoluait dans une dimension peuplée de nouveautés et de fabuleux rituels. Elle se vit goûter un gratin de macaroni aux courgettes, plat qu'elle n'avait jamais mangé jusqu'alors. Puis, elle eut la sensation d'être bercée à chaque fois qu'elle voulait se déplacer dans cette autre dimension d'où elle entendait de plus en plus nettement des sons. Jusqu'au moment où, de sa retraite vaporeuse, elle reconnut les voix de Peter et de Philip Peterson s'invectivant. 

Texte rédigé pour l'édition 76 du jeu Des mots, une histoire initié par Olivia. Il n'est pas libre de droits.

Commentaires

Et pourquoi pas du poisson en papillotes avec une crème légèrement moutardée ou agrémentée de fines herbes lol, met autrement plus original que des macaronis aux courgettes!!! Bon tu vas croire que je n'ai retenu que ça de ton histoire lol!!! Non non je me souviens encore de l'histoire précédente et je suppose que nous aurons droit à une suite!!!
Je te souhaite un agréable week-end!!!
Domi.

Écrit par : dimdamdom59 | 05/10/2012

Oui, il y aura une suite. Mais l'histoire (du moins cette première partie) va s'achever prochainement. La vraie fin sera celle d'un roman et je ne compte pas en publier davantage ici...
Bonne semaine!

Écrit par : La Plume et la Page | 08/10/2012

Peut-on avoir la recette des macaronis aux courgettes ?

Écrit par : wens | 05/10/2012

Comme un gratin de pâtes sauf que tu ajoutes des courgettes revenues dans une poêle avec un peu d'huile, du sel, du poivre, une pincée de muscade et du thym... Ma recette sera peut-être en ligne dimanche prochain. Plat parfait (et pas sorcier) pour le dimanche midi!

Écrit par : La Plume et la Page | 08/10/2012

Bizarre toutes ces infirmières avec une huppe... :-)
Bon, au moins, Victoria se réveille, ce qui est bon signe. Deuxième bon signe : elle pense instantanément à du gratin de macaronis. C'est carrément encourageant !
Maintenant, la question est : quand est-ce que Peter va parler à Victoria ?

Écrit par : Mon café lecture | 05/10/2012

Je pense que ça ne va pas tarder ou du moins Victoria va essayer de raisonner ces deux machos qui s'envoient des noms d'oiseaux à la figure...

Écrit par : La Plume et la Page | 08/10/2012

J'ai oublié : bravo pour ton titre accrocheur !

Écrit par : Mon café lecture | 05/10/2012

bizarre et bien marrant, merci

Écrit par : patchcath | 06/10/2012

De rien Cath!

Écrit par : La Plume et la Page | 08/10/2012

Un gratin de macaronis si vite après un tel choc ! Est-ce bien raisonnable ??

Écrit par : Pierrot Bâton | 06/10/2012

En fait elle se voit manger un gratin de macaroni mais elle ne le mange pas réellement... Mais comme tu dis, c'est signe si elle pense à manger!

Écrit par : La Plume et la Page | 08/10/2012

Bravo, c'est super bien écrit et j'attends la suite avec impatience...

Écrit par : Solange | 06/10/2012

J'espère pouvoir écrire la suite cette semaine... (si la liste de mots le permet)

Écrit par : La Plume et la Page | 08/10/2012

Bonsoir,
l'univers hospitalier a bien inspiré les participants cette semaine.
ma foi, le gratin, faut me donner l'adresse cet hôpital. lol
J'attends la suite.
bonne soirée
@mitié

Écrit par : covix | 06/10/2012

Pas sûre qu'ils servent des gratins comme celui-ci dans les hôpitaux... Peut-être dans les cliniques privées mais c'est à vérifier.

Écrit par : La Plume et la Page | 08/10/2012

Quand la jalousie vient asticoter une histoire, on ne sait jamais ce qui peut en résulter. ;-) J'attends la suite avec impatience, ça devient vraiment vaudevilesque et j'adore ça. :D

Écrit par : ceriat | 06/10/2012

Qui aurait dit que Peter s'enflammerait de la sorte? Il a pourtant tout d'un calme!

Écrit par : La Plume et la Page | 08/10/2012

Peter et philip s'invectivant pour les beaux yeux de Victoria :-) va falloir qu'elle réagisse ..... Jolie la collection de contusions ...

Écrit par : Valentyne | 06/10/2012

Oui, je pense qu'elle va réagir. Elle va, je pense, essayer de les ramener à la raison... A moins qu'elle ne choisisse la fuite?

Écrit par : La Plume et la Page | 08/10/2012

Texte intéressant. Victoria est l'héroïne de mon prochain manuscrit.
Amitiés

Écrit par : Dame mauve-Ara | 07/10/2012

Est-ce que je peux savoir ce qui t'a poussé à choisir ce prénom? (Je sais personnellement que je les choisis rarement au hasard.)

Écrit par : La Plume et la Page | 08/10/2012

Les commentaires sont fermés.