Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2021

Les dimanches poétiques (277)

"Mon amour,

tu me manques incroyablement : loin de toi, c'est immédiatement toutes les poches d'angoisse qui se rouvrent, laissent échapper leurs questions fétides, la nuit devient un long défilé de ce qui peut passer à travers l'intestin, la colonne vertébrale pour venir frapper le cerveau de biais. Sans toi, c'est "l'à quoi bon", tout de suite. Pense à moi, garde tout, de près, contre toi."

Philippe SOLLERS in Lettres à Dominique Rolin 1958-1980 (Ed. Gallimard - 2017)

poésie,correspondance,philippe sollers,dominique rolin,lecture,littérature,actu,actualité

 

Écrire un commentaire