Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2017

Les dimanches en photo (81)

photographies,photos,prague,europe,actu,actualité

Embassy of France - Prague

07/08/2016

Les dimanches en photo (74)

PRG 1 374 (2).jpg

 

15/05/2016

Les dimanches en photo (72)

photographies, voyages, prague, actu, actualtié

18/10/2015

Les dimanches en photo (67)

photographies, culture,

Ici vécut Jan Neruda

13/11/2011

Les dimanches en photo (21)

PRG 1 091 Prague.jpg

Prague - Le monastère de Strahov abritant l'une des plus belles bibliothèques du monde

(La photo n'est pas libre de droits.)

06/09/2010

HHhH - L. BINET

9782246760016[1].gifJ'ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce livre. Sur la couverture il est indiqué que c'est un roman mais il s'agit plutôt de la construction d'un roman (ou de son histoire) dont le personnage central est Heydrich, le "boucher de Prague".

Laurent Binet se perd en longueurs, en digressions et en atermoiements assez agaçants pour le lecteur qui aimerait bien que l'auteur en vienne au vif du sujet, à savoir l'opération "Anthropoïde". Un Slovaque, Josef Gabcik, et un Morave, Jan Kubis, sont chargés par les autorités tchécoslovaques en exil à Londres de tuer Reinhard Heydrich, successeur de von Neurath à la tête de la Bohême et de la Moravie.

Ayant visiblement peu d'informations à nous livrer sur Gabcik et Kubis, Laurent Binet nous déroule la vie d'Heydrich et son ascension dans le système nazi, reculant sans cesse l'entrée en matière et la préparation de l'opération "Anthropoïde". Cette dernière s'est déroulée à Prague le 27 mai 1942 dans le virage de la rue Holesovice. Les résistants ont réussi à toucher Heydrich qui mourra de ses blessures quelques jours plus tard mais ils seront traqués pendant plusieurs semaines sur tout le territoire et mourront à leur tour dans une église où ils s'étaient réfugiés avec quelques camarades.

Ce livre est décousu et on a parfois l'impression d'une accumulation de fiches. Il m'a été pénible à lire. Non pas que le sujet ne m'intéressait pas, loin de là. C'est la façon dont il était présenté qui m'a ennuyée et agacée. Si l'action ne s'était pas passée à Prague, où j'ai vécu pendant trois mois, j'aurais vraisemblablement abandonné la lecture de ce bouquin. Un bouquin qui a obtenu le "Goncourt du premier roman". Je me demande bien comment?!

HHhH - Laurent BINET - Ed. Grasset - 2010

Challenge histoire essai 1[1].jpg