Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2018

Peindre le bonheur - Expo au MdiG

giverny,henri-edmond cross,peintre,peinture,impressionniste,impressionnisme,pointillisme,actu,actualitéLe Musée des impressionnismes de Giverny propose l'exposition "Henri-Edmond Cross, peindre le bonheur" jusqu'au 4 novembre. Né dans le département du Nord en 1856, il prend ses premières leçons de peinture à l'âge de 10 ans. Des cours qui vont le marquer durablement et dont il s'inspirera pour ses premiers portraits très réalistes.

Après des études suivies aux Écoles académiques de dessin et d'architecture à Lille, il s'installe à Paris où il expose au Salon des artistes français en 1881. Mais il se détourne assez vite du milieu artistique parisien et choisit de vivre en harmonie avec ses convictions, loin de la capitale. Cross part pour le sud de la France. Dans un premier temps il séjourne à Monaco pendant les mois d'hiver et s'intéresse au plein air. La technique est plus libre et les "couleurs plus claires pour traduire les effets de la lumière méridionale".

En 1884 Henri-Edmond Cross fonde la Société des artistes indépendants avec quelques autres peintres et fait la connaissance entre autres de Georges Seurat et Paul Signac.

L'année 1891 marque un grand tournant de sa vie. Il est élu vice-président de la Société des artistes indépendants et expose le tableau Madame Hector France, portrait en pied grandeur nature de la compagne du romancier Hector France. Une œuvre qui marque l'adhésion définitive de Cross au mouvement néo-impressionnisme. Cette même année il s'installe définitivement dans le sud en emportant dans ses bagages la belle Irma, alias Madame Hector France.

Son style va encore évoluer au fil des années. Pureté des paysages, décor enchanteur, couleurs mélangées avec du blanc pour rendre la clarté de ce qui s'offre au regard. Il utilisera par la suite les couleurs primaires telles qu'elles. Lyrisme et onirisme peupleront désormais ses tableaux.

Informations pratiques à retrouver sur le lien suivant: Henri-Edmond Cross, peindre le bonheur

giverny,henri-edmond cross,peintre,peinture,impressionniste,impressionnisme,pointillisme,actu,actualité

09/09/2018

Les dimanches en photo (112)

photographies,pictures,loisirs,actu,actualité

02/09/2018

Les dimanches poétiques (231)

"Les facteurs sont les messagers du destin. Ils ne distribuent pas le courrier, ils battent les cartes de l'existence."

Sylvain TESSON La lettre in S'abandonner à vivre

poésie,littérature,actu,actualité,sylvain tesson