Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2018

Adieu 2017, bonjour 2018...

Voilà un article qui me donne beaucoup de mal chaque année. Cet article où on dresse le bilan de l'année écoulée et où on se projette dans l'avenir. Pour être franche l'avenir m'angoisse. J'ai déjà assez du présent à m'occuper sans me soucier de ce que je ferai dans six mois ou un an. Certains savent déjà ce qu'ils feront le 24 avril 2019, moi je ne sais pas. Et je ne veux surtout pas le savoir. Quant au passé, s'il faut vraiment se retourner dessus, et bien ça ne m'enchante pas vraiment non plus. Mais disons que c'est salvateur et qu'en parler sur le blog me coûte moins cher qu'une thérapie avec un psy. C'est certes assez impudique me direz-vous, mais je suis ce que je suis et que vous n'êtes pas très nombreux à passer par-là. Alors... 

2017 a démarré difficilement. J'étais en plein doute, je me suis posé beaucoup de questions. Je n'étais pas bien, le moral en berne. La saison sans doute, l'hiver dégueulasse, et puis côté boulot je ne savais pas trop ce que je voulais à cause d'une mauvaise expérience. Je n'arrivais pas à me remettre en selle, persuadée que quoi que je fasse j'échouerais. Il a fallu de la patience (beaucoup de patience) et de l'énergie à certaines personnes pour me maintenir la tête au-dessus de l'eau. Puis les beaux jours sont revenus, j'ai repris goût aux choses et petit à petit je me suis remise dans le bain, pas forcément toujours avec succès mais j'ai avancé, et c'est ce qui compte.

J'ai travaillé les mois d'été (pas comme la cigale, hein...). J'ai mis un pied devant l'autre, et j'ai fait mon petit bonhomme de chemin jusqu'à la fin de l'année. Le mois de décembre a été étrange... Au moment où je pensais avoir cicatrisé quelques plaies, le destin s'est chargé de tester mon endurance. Notamment du côté de l'amour. Et avec moi - qui suis une hypersensible - il n'y a pas été de main morte. Surtout que j'ai une fâcheuse tendance à tomber amoureuse des mauvaises personnes. Je suis attirée par des hommes aux caractères forts et hyper compétents dans leur domaine. En somme j'ai besoin d'admirer et d'apprendre, sinon je n'y trouve aucun intérêt. Deux hommes en particulier. Le seul hic c'est que l'un  est marié et a trois enfants (et semble très heureux en ménage) et que l'autre est un peu misogyne, marié à son job, et qu'il a des réactions tout de même bizarres, le truc à repousser la plus déterminée des filles. Mais pas moi. Allez comprendre!

Je vous disais donc que le destin s'est chargé de tester mon endurance. Je pense au deuxième (le bizarre) régulièrement, mais comme on pense à un vieux pote, avec tendresse. Je pensais depuis le temps que la plaie était cicatrisée. Je ne l'avais pas vu depuis un moment. Et la semaine dernière, patatras! Je décide d'aller dans une boutique dans laquelle je n'avais pas dû mettre les pieds depuis au moins trois ans et au moment de sortir, qui voilà, le deuxième. Entrera dans le magasin, n'entrera pas... Et pendant cette valse hésitation, moi dans la boutique (très étroite la boutique), complètement paralysée, incapable d'avancer, l'observant à travers la vitre. Je ne sais pas s'il m'a reconnu mais il a fini par faire demi-tour et j'ai pu enfin sortir du magasin (les gens autour de moi se demandant sûrement pourquoi j'étais figée). Et ma première idée fût de traverser la rue et  marcher vite, très vite. Arrivée au bout de la rue j'avais les genoux qui dansaient la gigue, le cœur qui faisait le yo-yo sous mes côtes... et j'avais une irrépressible envie de sourire. Et j'ai compris que la plaie n'était pas du tout refermée. Avec en plus une confusion de sentiments qui me vrillaient l'estomac. En ressortant du magasin je n'ai pas osé planter mes yeux dans les siens quand il s'est retourné. J'avais sans doute peur que ça pique...

Donc, celui qui voudrait s'approcher de moi en 2018 devra être patient, y aller en douceur, avoir les épaules solides pour que je puisse m'y appuyer, revenir à la charge sans cesse, avec humour, tendresse, un petit grain de folie aussi parce que je ne sais pas toujours ce que je veux, que je suis parfois compliquée à comprendre, que je peux être un peu fantasque, maladroite, déterminée, de mauvaise foi... Une Holly Golightly (l'héroïne de Breakfast at Tiffany's) doublée d'une Bridget Jones en quelque sorte. Et moi, promis, juré, craché (euh non c'est dégoûtant), j'essaierai de ne pas m'enfuir.

Sinon le mot d'ordre de cette année 2018 sera le PLAISIR. Faire les choses avec plaisir, et que si je n'y trouve pas mon compte et un certain équilibre, et bien je les mettrai de côté. Voilà, chers lecteurs, je vous souhaite de la douceur, des surprises, des sourires, de belles rencontres, et beaucoup, mais alors beaucoup d'amour!

nouvel an,voeux,souhaits,résolutions,bonnes résolutions,actu,actualité

04/01/2015

Au revoir 2014. Bonjour 2015...

Nous sommes entrés dans une nouvelle année et je regarde brièvement dans le rétroviseur pour voir ce que l'an passé a eu de bon et de moins bon.

2014 avait commencé sur une note plutôt positive. J'étais pleine d'énergie, prête à abattre des montagnes, à bouffer la vie comme jamais. Puis, les semaines ont passé, les mois, et j'ai perdu souvent patience pour un rien, avec les gens. J'ai été déçue par certains, j'en ai maudit d'autres qui me faisaient perdre mon temps car ils ne comprenaient rien à rien. Je me suis essoufflée. J'ai perdu le goût. Le goût des choses. Parfois aussi des gens, me donnant des taloches (virtuelles) en me disant que "Parfait" n'existe pas et qu'il faut de tout pour faire un monde. J'ai essayé de me focaliser sur les petits bonheurs du quotidien et de lâcher prise quand rien n'allait comme je voulais. Au fil du temps j'ai mis de la distance avec tout ce qui m'atteignait. J'avais envie de me protéger, de ne pas penser à ce qui fait mal. Mal au cœur, à l'âme.

2014 ce fut aussi beaucoup de stress, beaucoup de doutes, des larmes parfois, et puis des sourires parce que j'avais pas envie de parler de tout ce qui me tracassait, de tout ce qui m'angoissait. Ce fut aussi une énorme sensation de solitude, même au milieu de la foule.

Enfin, 2014 ce fut quelques très belles lectures mais beaucoup moins que l'an passé, faute de temps. Ce fut aussi moins de sorties, parce que je n'étais pas motivée et parce que le temps était souvent pourri. Ce fut une balade dans l'est de la France et une autre en Picardie qui m'ont permis de souffler quelques jours.

Que demander pour 2015? La dame qui fait les horoscopes à la radio a dit que ce serait pas une grande année côté cœur. Elle m'aurait dit le contraire, j'l'aurais pas cru! Depuis 20 ans les années se suivent et se ressemblent sur ce point-là. Pourquoi ça changerait? Non mais sans blague?! Ce serait trop beau d'ailleurs que ça change, pas vrai?!

Pas de vœux particuliers pour la nouvelle année. Je demande juste à 2015 de belles lectures et quelques bonnes bouffes. J'essaierai tant bien que mal de m'accommoder du reste...

P1130422 gaufre chantilly myrtille (2).jpg

31/12/2012

Meilleurs voeux!

Je vous souhaite à tous une très belle année 2013 qui, je l'espère, sera remplie de jolis moments de culture.

P1130298 Zyczenia 2013.jpg

31/12/2011

Happy New Year!

La Plume et la Page vous souhaite une année 2012 radieuse. Qu'elle vous apporte tout ce dont vous rêvez ainsi que du bonheur et qu'elle vous garde en bonne santé. On dit que c'est le principal...

Bateau Meilleurs voeux 2012 La plume.jpg

07/01/2011

Sept voeux... ou sept résolutions

L'année passée j'avais fait sept voeux sous forme de sept résolutions littéraires. Je vais en faire de même pour 2011. Et j'espère bien les tenir!

1) Je ne m'inscrirai à aucun Swap. (Croix de bois, croix de fer...). Cela prend beaucoup de temps et puis il faut que je fasse des économies. L'achat de livres va être réduit au strict minimum cette année, à savoir des manuels... Rien de bien folichon mais il y a parfois des priorités.

2) J'aimerais lire autant de livres qu'en 2010, à savoir 67. Si j'atteins les 70 livres, ma PAL sera presque vide. Elle est pas belle la vie?

3) Cette année, comme 2010, sera l'année de la littérature anglaise en particulier et de la culture anglaise en général. Plus le temps passe et plus j'aime l'Angleterre. J'aime ses traditions mais aussi son avant-gardisme. Je n'envisage pas de me rendre à Londres ces prochains mois, car, disons le franchement, je suis fauchée ces temps-ci. Mais, croyez-moi, chers lecteurs, ce n'est pas l'envie qui me manque! Si un généreux donateur passe par là et qu'il ne sait pas quoi m'offrir pour mon anniversaire, qu'il sache qu'un long week-end à Londres me ferait extrêmement plaisir!!!

4) Je vais essayer de ne pas me lancer dans trop de challenges car il faut raison garder. J'en compte déjà trois et les objectifs sont déjà conséquents. 10 livres pour le challenge Histoire, 7 livres pour le challenge Petit Bac et 10 livres pour le challenge Agatha Christie

5) Je vais continuer à lire des auteurs classiques anglais. (Se référer au petit 3 pour ceux qui n'auraient pas suivi). Je veux absolument lire Jane Eyre de Charlotte Brontë! J'ai vu l'adaptation cinématographique pendant les fêtes et j'ai littéralement craqué pour les personnages. J'ai par ailleurs Cranford d'Elizabeth Gaskell dans ma PAL et Raison et sentiments de Jane Austen. Rhhaaa! Je salive déjà à l'idée d'ouvrir ces livres!!!

6) Je voudrais découvrir plus d'auteurs normands. Il y en a de très bons dans notre belle région. Des écrivains peu connus mais qui ont une très jolie plume. Cela me fait une liaison parfaite vers ma septième résolution...

7) L'année dernière j'avais dit que je terminerais mon roman. C'est loin d'être le cas! Mais j'ai avancé donc c'est une petite victoire tout de même. Il faut du temps pour écrire. J'aimerais beaucoup l'achever cette année mais je suis réaliste. J'ai d'autres priorités en 2011. Et comme je n'ai pas de baguette magique pour effectuer les tâches ménagères, je ne pourrai pas dégager beaucoup de temps pour écrire. Ainsi va la vie. On fait rarement ce qu'on veut.

Rendez-vous en 2012 pour d'autres voeux... pas pieux!

01/01/2011

Bonne année!

La Plume et la Page vous souhaite une très belle année 2011. Qu'elle vous apporte tout ce que vous désirez et principalement la santé. Soyez heureux!

P1040181 Fbk.jpg