Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2012

Les dimanches poétiques (82)

"Arnold se dit qu'il pourra bientôt peut-être acheter le nouveau pull d'automne qui donnera ses couleurs à la saison. Il n'a plus envie d'un pastis à la terrasse du Rouquet. C'est bien de rentrer dans la salle, de retrouver le Paris des banquettes, de commander un thé au lait. C'est bon de pouvoir refaire ce geste: se réchauffer la paume des mains en englobant la tasse."

Philippe DELERM Quelque chose en lui de Bartleby

poésie, littérature, lecture, philippe delerm, actu, actualité

16/09/2012

Les dimanches poétiques (81)

"Sans parler, ils restaient assis au bord de l'embarcadère, balançant leurs jambes au-dessus de l'eau. L'immense douceur de cet endroit pénétra Babbitt, et il murmura: "Je voudrais rester ici, toute ma vie, à tailler du bois, assis là. Ne plus jamais entendre une machine à écrire... ou Stan Graff faisant son barouf au téléphone... Ou Rone et Ted se chamaillant. Rester assis là, simplement... Ah! grand Dieu!"

Sinclair LEWIS Babbitt

prose,littérature,lecture,poésie,actu,actualité

07/09/2012

La déferlante...

Les chiffres sont là. Il y aurait en France entre 80 000 et 150 000 adeptes de la liseuse. Vous savez cette petite machine sans âme, froide, qui paraît-il transporte votre bibliothèque... Autant dire que cela ressemble à une vraie déferlante. Les Kobo et autres Kindle commencent à inonder le marché. On nous rabâche par ailleurs que c'est le must have et que c'est super pratique.

Personnellement, je me fiche pas mal de passer pour une ringarde avec mes bouquins en papier et pour ce qui est du pratique, un format poche ne tient pas beaucoup plus de place dans un sac qu'une liseuse. Et puis quel besoin d'avoir toute une bibliothèque avec soi quand on voyage? On ne passe pas ses journées à lire, non? (A moins de faire la crêpe sur la plage...) La liseuse est tout juste bonne pour ceux qui partent plusieurs mois à l'étranger, et encore!

Puis, que deviendront les librairies si tout le monde se met à lire sur une machine?

lecture,liseuse,voyages,nouvelles technologies,actu,actualité

20/08/2012

The August Break 2012 #9

blogs,loisirs,photographies,livres,lecture,vacances,actu,actualité

Très beau portrait de Jacques Delors par Alain Duhamel

Potraits souvenirs - 50 ans de vie politique

01/08/2012

Le coût de la lecture

Quand on aime on ne compte pas mais force est de constater que la lecture - même si c'est notre loisir préféré - a un coût. Je me suis amusée à faire le calcul de ce que j'avais lu du 1er août 2011 au 31 juillet 2012. Et bien la note est salée. Enfin, façon de parler, car j'ai eu la bonne idée de m'inscrire à la bibliothèque l'année dernière ce qui m'a permis d'économiser quelques centaines d'euros, sans compter les livres qu'on m'a prêtés.

Sur cette période j'ai lu 50 livres et je compte un abandon. Le coût global de mes lectures s'élève à 555,54 euros. On n'imagine pas combien c'est cher de se cultiver! Ceci étant dit, je n'ai réellement déboursé que 195,81 euros. Grâce aux prêts j'ai économisé 347,73 euros. Ce n'est pas négligeable! J'ai pu par ailleurs lire des ouvrages que je n'aurais pas forcément achetés. Vive la bibliothèque et les amis!

P1030262 Salon livre.jpg

22/07/2012

Les dimanches poétiques (79)

"Et maintenant c'est à vous, écrivez-moi, Emmi. Ecrire, c'est comme embrasser, mais sans les lèvres. Ecrire, c'est embrasser avec l'esprit."

Daniel GLATTAUER Quand souffle le vent du nord

poésie,littérature,lecture,actu,actualité

15/07/2012

Les dimanches poétiques (78)

"Souvent on souhaite la répétition des choses; on désire revivre un moment échappé, revenir sur un geste manqué ou une parole non prononcée; on s'efforce de retrouver les sons restés dans la gorge, la caresse que l'on n'a pas osé donner, le serrement de poitrine disparu à jamais."

Mathias ENARD Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants

poésie,littérature,lecture,actu,actualité