Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2010

And the winner is...

Michel Houellebecq pour son ouvrage La carte et le territoire. Le prix Goncourt 2010 lui a été décerné aujourd'hui 8 novembre par un jury de dix écrivains réunis à l'Hôtel Drouant à Paris. Beaucoup de lecteurs avaient misé sur lui... N'ayant pas encore lu son livre, je ne peux pas vous dire s'il aurait été en haut de mon classement. Je vais aller à la  bibliothèque pour l'emprunter s'il n'est pas déjà réservé. A moins qu'une âme charitable m'en envoie un exemplaire?

9782081246331[1].gif

Virginie Despentes a quant à elle reçu le prix Renaudot pour Apocalypse bébé.

03/11/2010

Rétrospective Félix Nussbaum à Paris

Felix-Nussbaum-Selbstbilnis-mit-Judenpass[1].jpegLe Musée d'art et d'histoire du Judaïsme de Paris propose une rétrospective des oeuvres de Félix Nussbaum jusqu'au 23 janvier 2011. Nussbaum est un artiste peu connu en France mais ses toiles sont bouleversantes. C'est un peintre allemand formé au temps de la "Nouvelle objectivité". Il est apparenté à Max Beckmann, Otto Dix ou encore John Heartfield.

Son oeuvre est empreinte de son parcours de juif persécuté. Il est arrêté en 1940 à Ostende après avoir fui l'Italie et est envoyé au camp de Saint-Cyprien dans le sud de la France. Il s'évade et fuit vers Bruxelles où il se cache avec son épouse Felka Platek. Tous les deux sont arrêtés le 31 juillet 1944, déportés à Auschwitz et assassinés.

Il a souvent peint des portraits de ses congénères et de lui-même mettant en scène ses interrogations. La Mort, l'exil et le danger transpirent de ses toiles.

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme - Hôtel de Saint-Aignan, 71 rue du Temple, 75003 Paris - Horaires d'ouverture: du lundi au vendredi de 11h à 18h, le dimanche de 10h à 18h, fermeture des caisses à 17h15. Nocturne le mercredi jusqu'à 21h (fermeture des caisses à 20h15). Plein tarif: 7 euros. Tarif réduit: 4,50 euros. Gratuité pour certaines personnes.

27/10/2010

Rétrospective Jean-Michel Basquiat à Paris

1389_jean_michel_basquiat_falle[1].jpgLe Musée d'Art moderne de Paris propose une rétrospective Jean-Michel Basquiat jusqu'au 30 janvier 2011 à l'occasion du cinquantième anniversaire de la naissance de l'artiste.

Ce peintre, d'origine portoricaine et haïtienne, est né en 1960 à Brooklyn dans l'Etat de New-York et est mort à New-York en 1988 d'une overdose. Il fait partie de la génération des graffiteurs qui ont émergé dans les années 70. A cette époque il signe ses graffitis SAMO (Same old shit), puis passe de la rue à la toile. Il mélange un peu tous les genres: représentations sacrées du vaudou, la Bible, la bande dessinée, les médias, la publicité... et il affirme sa négritude. Il définit ainsi une contre-culture urbaine, underground, mais pleine de liberté et de vitalité.

A partir de 1984, il réalise des oeuvres en commun avec Andy Warhol jusqu'à la mort de ce dernier en 1987. L'oeuvre de Basquiat est marquée par la mort et le racisme.

Une centaine d'oeuvres majeures sont rassemblées (peintures, dessins, objets).

Musée d'art moderne - 11, avenue du Président Wilson, 75116 Paris - Horaires: du mardi au dimanche de 10h à 18h (fermeture des caisses à 17h15), fermé le lundi et certains jours fériés, jeudi jusqu'à 22h pour les expositions temporaires (fermeture des caisses à 21h15). - Tarifs: le prix varie de 5 à 11 euros selon les expositions.

01/09/2010

L'automne, saison des Prix littéraires

P1000992 paris academie francaise.jpgLa rentrée littéraire 2010 est très riche. Pas moins de 700 livres ont été édités, dont près de 500 français. Un vaste océan de mots que les jurys des prix littéraires vont devoir évaluer et départager. Les médias ne manqueront pas à l'occasion de railler les uns et les autres pour leur moyenne d'âge élevée, leurs  querelles instestines et les petits arrangements entre amis. Mais cela fait partie du jeu.

Nos jurés vont donc devoir faire ressortir du lot les "meilleurs" romans. Pas une mince affaire, me direz-vous. Qu'est-ce qu'un bon roman? Les jurys tels que celui de l'Académie française ou du Goncourt n'ont certainement pas les mêmes critères de sélection qu'un jury de lecteurs, mais parfois je m'interroge sur ces courses aux récompenses. C'est tellement subjectif! 

Le principal objectif de toute cette effervescence de l'automne est, selon moi, de secouer le monde littéraire un peu endormi après deux longs mois de vacances et d'asseoir davantage le monopole des maisons d'édition qui ont déjà pignon sur rue... Qui a vu, parmi vous, chers LCA, une petite maison d'édition remporter un prix littéraire?... Mouais, j'en vois qui lèvent les yeux au plafond et d'autres qui regardent par la fenêtre.

Ceci étant dit, comme beaucoup d'autres, je vais suivre ces courses aux récompenses qui, bon gré mal gré, ramènent la littérature sur le devant de la scène quand l'automne arrive.

CALENDRIER

Grand prix du roman de l'Académie française - 1ère sélection: 30 septembre - 2e sélection: 21 octobre - Proclamation du lauréat: 28 octobre à l'Institut de France.

Prix Fémina - 1ère sélection: 16 septembre - 2ème sélection: 3 octobre - 3ème sélection: 19 octobre - Proclamation du Lauréat: 2 novembre à l'Hôtel Crillon.

Prix Médicis - 1ère sélection: 16 septembre - 2ème sélection: 14 octobre - Proclamation du lauréat: 3 novembre à l'Hôtel Lutetia.

Prix Goncourt - 1ère sélection: 6 septembre - 2ème sélection: 5 octobre - 3ème sélection: 4 novembre - Proclamation du lauréat: 8 novembre chez Drouant.

Prix Renaudot - Sélection: 6 septembre - Proclamation du lauréat: 8 novembre.

Prix Décembre - 1ère sélection: 30 septembre - 2ème sélection: 28 octobre - Proclamation du lauréat: 9 novembre à l'Hôtel Lutetia.

18/08/2010

Expo "L'Académie française au fil des lettres"

vpresse[1].jpegLe Musée des lettres et manuscrits propose l'exposition "L'Académie française au fil des lettres, de 1635 à nos jours" du 16 septembre au 15 novembre 2010.

Une façon pour les amoureux des écrivains, scientifiques et politiques qui ont siégé (ou pas) sous la coupole, de découvrir leurs travaux quotidiens, leurs débats, leurs querelles et plus largement le protocole de l'Institution. Il y est également question de finances, d'écriture, de désillusion amoureuse, de sciences ou encore de tactiques d'élection.

Un ouvrage auquel ont contribué une vingtaine d'académiciens est par ailleurs coédité avec Gallimard. Il donne un aperçu vivant du fonctionnement de l'Académie.

Musée des lettres et manuscrits - 222 boulevard Saint Germain, 75007 Paris - Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne le jeudi jusqu'à 20h. Fermeture hebdomadaire le lundi. Entrée: 7 euros. Tarif réduit: 5 euros. Gratuit pour les moins de 12 ans.

05/07/2010

Quelque chose en lui de Bartleby - Ph. DELERM

9782715228245[1].gifJ'ai retrouvé avec plaisir Arnold Spitzweg, héros récurent chez Delerm. Ou plutôt un anti-héros, un contemplatif amoureux de Paris et de la lenteur qui y règne l'été.

Monsieur Spitzweg ne part jamais en vacances en juillet et août. Il aime la capitale à cette époque de l'année. Ses collègues du bureau de "LA" Poste rue des Saints-Pères le charient un peu sur ses habitudes et ses petites manies. Notre Arnold est célibataire. Il a bien eu quelques amies, notamment Clémence Dufour, l'une de ses collègues. Mais, il a bien senti que la vie à deux ce n'était pas pour lui... Lui le contemplatif, l'inactif, le goûteur de temps.

Il lui vient un jour l'idée de faire partager ses petites impressions sur les situations du quotidien sur Internet bien qu'il ait eu du mal à se faire à cette nouvelle technologie. Son blog s'appelle "antiaction.com". Il reçoit de nombreux commentaires. Des personnes qui partagent sa philosophie de la vie, d'autres qui voient d'un mauvais oeil l'inaction... On commence à parler de son  blog dans les médias, ses collègues le lisent, la charcutière l'interpelle sur le sujet...

Et ce blog va permettre à Hélène, son amour d'enfance, de le retrouver. Elle débarque à Paris. Spiztweg est-il toujours amoureux de la belle Hélène, aujourd'hui mariée à Wolheber?

C'est un roman sympathique, doux, plein de poésie et qui met en lumière une personne qu'on ne voit pas et qui fait tout pour ne pas être vue. Un homme qui ne se plaint pas de sa condition, plutôt content de celle-ci et qui ne demande pas grand chose à la vie... Le titre fait référence au bouquin de Melville, Bartleby.

Quelque chose en lui de Bartleby - Philippe DELERM - Ed. Mercure de France - 2009