Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2015

Fifty shades of... what?

Février ce furent des nuances. Des nuances de gris, paraît-il. Des nuances que je n'ai pas vues et que je n'ai pas cherché à voir non plus. J'ai vu en revanche des nuances de douleur, sur des visages. Des nuances d'angoisse aussi, de gens qui attendent des diagnostics. Puis, des yeux cernés, fatigués.

J'ai vu des nuances de grades. Des nuances entre ceux qui décident et ceux qui exécutent. Et des externes qui s'emmerdent tellement dans des services qu'ils essaient l'appareil d'écho portatif sur eux-mêmes. Fifty shades of heart diseases...

Il y a aussi eu des nuances d'énervement. Mon raisonnement et ma façon de travailler font que je voie d'emblée les nuances d'un projet quand d'autres partent tête baissée dans une direction sans prêter attention au décor ni au contexte. J'apprécie les nuances du temps. Rien ne sert de courir.

Enfin, il y a eu quelques nuances de joie. Une mélodie entendue à la radio. Un bon mot. Des rayons de soleil.

Et aujourd'hui 4 mars, ce sont des nuances de sérénité. Le chat endormi sur le coussin. The Common Linnets dans le lecteur CD. La perspective d'une balade en ville cet après-midi après avoir réglé une formalité au gros H. Fifty shades of happiness!

blogs,tags,loisirs,médecine,shopping,actu,actualité,livres

11/02/2015

In my letterbox... Happy!!!

musique,shopping,folk songs,the common linnets,calm after the storm,actu,actualité

09/02/2015

Du baume pour le coeur

Je ne dirai pas que la semaine a été mauvaise mais je ne peux pas dire que ce fut une grande semaine. J'ai été agacée, voire énervée par mes congénères certains jours. Les uns ne comprenant rien, souvent lents, et moi devant leur réexpliquer un truc trois fois. Les autres se mêlant de ce qui ne les regardent pas et qui sont à l'affût du moindre faux pas, qui veulent en savoir plus sur vous pour avoir prise sur vous, affûter leur lance pierre et vous envoyer une réflexion dans la tronche au moment où vous ne vous y attendez pas.

Bref, j'apprends qu'il ne faut rien dire, cloisonner ses vies, ses centres d'intérêts. Finalement il faut être transparent, lisse, ne rien laisser paraître. En gros j'apprends que dans bien des cas on a juste intérêt à se taire.

J'avais donc besoin, en cette fin de semaine, d'un peu de baume pour mon cœur. Comme je l'avais projeté je suis allée en ville samedi après-midi. Et les cieux étaient avec moi. Un magnifique soleil d'hiver et un ciel bleu azur pour déambuler dans les rues piétonnes. Acheter du parfum et deux bouquins. S'arrêter boire un café. Se mélanger à la foule et essayer de ne pas trop penser.

Je ne suis finalement pas revenue avec les bouquins que je voulais. J'ai craqué pour deux autres ouvrages. J'avais entendu beaucoup de bien du livre Réparer les vivants de Maylis de Kerangal et il fait écho à un sujet évoqué cette semaine. Quant à celui d'Anthony Horowitz, j'en avais entendu parler sur Twitter. J'avais demandé en anglais à l'auteur s'il était sorti en France. Et il m'avait répondu en français "oui".

livres,shopping,anthony horowitz,maylis de kérangal,littérature,acut,actualité,parfum

13/01/2015

Un matin gris qui se transforme en jolie journée

Ce matin quand je suis partie le ciel était gris. Les présentateurs météo ne s'étaient pas trompés. Le mauvais temps était là. Le vent battait la ville. Dans la matinée il s'est même mis à pleuvoir. Mais la journée réserve bien des surprises.

Il y eut d'abord une petite éclaircie vers 9h50. Un premier rayon de soleil trop parfumé mais qui sentait sacrément bon (et moi qui me trimbale un sourire béat depuis ce moment-là).

Puis, à 12h, décider de rentrer manger plutôt que de me retrouver toute seule au self. Eviter ainsi de trop stresser pour une mise en situation que je devais effectuer en début d'après-midi.

A 13h50, le soleil qui fait son apparition, comme s'il avait décidé de me donner un coup de pouce, de me réchauffer, de me donner des forces.

Repartir à 14h10 sous le soleil. Avoir envie d'un nouveau stylo Pilot Frixion, le mien ayant rendu l'âme il y a quelques semaines. Aller dans une librairie pour le stylo et tomber sur le dernier livre de Jean-Philippe Blondel Un hiver à Paris. Ressortir avec le dit livre qui promet de belles heures de lecture.

Enfin, rentrer chez soi et découvrir qu'une de mes photos est sur la 4ème de couverture de la rétrospective que ma jolie Commune édite tous les ans pour distribuer aux habitants. Me dire que beaucoup de gens vont penser à moi.

Et à l'heure où j'écris ces lignes il y a encore un beau rayon de soleil.

météo,soleil,jean-philippe blondel,livres,lecture,rayon de soleil,littérature,shopping,actu,actualité

12/01/2015

Belle de la tête aux pieds #10

Plusieurs articles trouvés en soldes. Moi qui ne les fais jamais, je suis plutôt contente de mes achats. Aujourd'hui je vous présente le manteau et l'écharpe que j'ai achetés. Je vous présenterai deux pulls un peu plus tard.

Je n'avais pas acheté de manteau depuis plusieurs années et j'avais envie d'un peu de changement. J'en cherchais un qui s'accorderait avec différentes tenues. Et j'ai trouvé mon bonheur. Il est gris avec des petits points de couleur jaune et rouge disséminés ce qui me permet de mettre plein de choses avec. La coupe fait un peu veste longue et il est ample donc je peux superposer les épaisseurs dessous s'il fait très froid.

Je n'avais aucune écharpe qui allait avec donc j'en ai cherché une. Une écharpe avec du gris, du noir, du rouge et du jaune trouvée chez Camaïeu. Magnifique!

Et vous, avez-vous fait les soldes? Si oui, recherchiez-vous quelque chose en particulier?

beauté,shopping,manteau,écharpe,vêtements,soldes,actu,actualité

beauté,shopping,manteau,écharpe,vêtements,soldes,actu,actualité

31/12/2014

Décembre, ce fut...

Acheter une bouteille de vin que je ne boirai pas tout de suite / Marcel Proust cité par Jean d'Ormesson: "L'amour c'est l'espace et le temps rendus sensibles au cœur" / Chercher des idées de cadeaux / Descendre en ville un samedi après-midi pour voir le marché de Noël et trouver des rues bondées (un peu normal me direz-vous à 11 jours du réveillon...) sans compter un début d'incendie dans un immeuble d'une rue piétonne / Des processus obstructifs / Des téléfilms un peu bébêtes sur Noël mais j'adore ça! / Rêver d'avoir dans ses poches un peu de magie de Noël... / Le doux mélange du Martini blanc et du jus d'oranges et de clémentines / M'entendre dire qu'il y a 4 à 5 heures d'attente pour visiter une expo parce que je n'ai pas réservé mon billet / Décorer le sapin deux jours avant Noël (et il a fallu que je me motive...) / Acheter les derniers cadeaux le 24 décembre. (C'est la première fois que ça m'arrive.) / Une salade de mâche aux pistaches, du poulet au vin jaune et aux morilles, un grand cru de 1999 d'un célèbre vin liquoreux, des macarons de Grand-Mère Auzou, du panettone, des nougats italiens... Un Noël savoureux! / Des diurétiques pour les malades du cœur...

blogs,loisirs,humeurs,tags,gourmandises,actu,actualité

blogs,loisirs,humeurs,tags,gourmandises,actu,actualité

blogs,loisirs,humeurs,tags,gourmandises,actu,actualité

 

30/12/2014

Belle de la tête aux pieds #9

Je n'avais pas encore de vernis rouge. Quelques uns me faisaient envie sur les blogs, je les regardais avec attention dans les magasins, mais je ne m'étais jamais décidée à en acheter un. Cependant, pour faire ressortir les tenues plus foncées de l'hiver, j'ai pensé qu'un vernis rouge serait le bienvenu. En balade dans la capitale dernièrement, je  suis entrée dans le magasin Sephora des Champs-Elysées. Et là, il y avait le choix.

Je me suis laissée tenter par le "Cherry popside" de la marque Sephora. Il est tout simplement magnifique. Deux couches donnent une superbe couleur cerise aux ongles. A croquer! (En vrai il est un peu plus soutenu que sur les photos.)

beauté,loisirs,shopping,sephora,actu,actualité,vernis à ongles

beauté,loisirs,shopping,sephora,actu,actualité,vernis à ongles