Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2011

Boomerang - T. de ROSNAY

livres, littérature, tatiana de rosnay, noirmoutier, romans, actu, actualitéQue vous dire de ce livre? Ce n'est pas un coup de coeur mais en même temps je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé. Ce qui m'a en fait dérangé dans ce bouquin c'est le pathos du narrateur, Antoine Rey. Âgé de 44 ans, divorcé, il vient d'avoir un accident avec sa soeur Mélanie au retour d'un week-end à Noirmoutier. 

Cette île, la famille Rey l'a fréquentée pendant plusieurs années. Puis un beau jour, ils n'y sont plus retournés. Antoine et Mélanie étaient petits à l'époque et n'ont jamais reparlé de ces vacances. Ils n'y avaient jamais repensé et pourtant... Une partie de l'histoire familiale s'est jouée là-bas. Une histoire qu'on leur a cachée parce que dérangeante pour la famille Rey, famille bourgeoise respectable et respectée.

Antoine a l'air paumé. Divorcé depuis un an d'Astrid il a du mal à assurer avec ses trois gamins qu'il voit les week-ends. Son boulot le passionne de moins en moins... Sa seule échappatoire depuis l'accident est Angèle, une thanatopractrice qu'il a rencontrée à l'hôpital où sa soeur était hospitalisée.

Comme un sentiment de déjà vu... Les personnages sont tels qu'on les attend. Et il y a parfois un peu trop de blabla. Mais j'ai aussi relevé de belles répliques. Je referme donc ce livre avec un avis mitigé.

Boomerang - Tatiana de ROSNAY - Ed. LGF / Livre de poche - 2010

livres, littérature, tatiana de rosnay, noirmoutier, romans, actu, actualité

 

Objectif 8/7

20/10/2010

Le peuple de la mer - M. ELDER

9782842656256[1].gifC'est un ouvrage que j'ai trouvé par hasard à la Fnac alors que je cherchais des livres de Johanne Harris. Je n'étais pas du tout partie pour acheter ce bouquin jusqu'à ce que je lise la 4e de couverture qui vantait des histoires de marins se déroulant au port de l'Herbaudière situé sur l'île de Noirmoutier. Un petit coin de paradis où j'aime toujours autant aller.

Trois nouvelles - intitulées La barque, La femme et La mer - nous content des histoires pas très gaies de marins dans un décor maritime pourtant extraordinaire. Les hommes s'affrontent sur les barques, se disputent les faveurs d'une jolie femme ou se laissent séduire par la mer, envoûtante et nourricière mais aussi bien souvent se repaissant de chair humaine.

Il y a dans ces pages de la soûlerie, de la castagne, de la tristesse, de la jalousie, des vieux marins au long cours, de beaux jeunes hommes aux biceps gonflés sous les maillots... Il y a aussi des femmes qui pleurent, qui se lamentent, qui attendent leurs petits partis sur les océans...

Ce sont trois belles histoires sur la vie difficile du peuple de la mer. La mer, cette étendue d'eau pour laquelle ils ont une fascination sans bornes. Les dialogues sont savoureux. L'accent et le patois des îliens y sont retranscrits.

Cet ouvrage a été couronné par le prix Goncourt en 1913. Il est signé Marc Elder (Marcel Tendron de son vrai nom).

Le peuple de la mer - Marc ELDER - Ed. La Découvrance - 2010