Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2014

Une lettre d'amour...

La perspective d'un après-midi en ville avec pour objectif d'aller dans une librairie pour utiliser un bon d'achat gagné lors d'une dictée, ça vous donne du courage pour toute la semaine. On arrondit les angles avec les collègues, on se rend utile, on fait son travail. On a dans un coin de la tête cette promenade entre des rayonnages pleins de livres qui approche, qui nous fait tenir, qui donne presque des ailes.

Cette promenade c'était cet après-midi. J'attendais ce moment avec impatience. Toute la semaine ça a tourné dans ma tête. Comme une récompense après plusieurs jours d'efforts et d'attention. Et pour couronner le tout le soleil fut de la partie. Un magnifique soleil de février, juste assez fort pour chauffer le visage, caresser les joues.

Je savais que je ressortirais de la librairie avec le dernier recueil de nouvelles de Sylvain Tesson S'abandonner à vivre. J'ai entendu beaucoup de bonnes critiques sur cet ouvrage ces dernières semaines. Et puis j'avoue que j'avais été charmée par son écriture lorsque j'avais lu son témoignage Dans les forêts de Sibérie. Mais entrer dans une librairie pour moi c'est comme entrer dans un magasin de jouets pour un enfant. Chaque étagère présente plusieurs tentations... Je voulais lire depuis un moment déjà La lettre à Helga de l'Islandais Bergsveinn Birgisson et mes yeux se sont portés sur le livre au détour d'un présentoir. Il s'agit d'une longue lettre d'amour qu'un éleveur de moutons, à l'automne de sa vie, envoie à celle qu'il aima d'un amour impossible. J'aime les auteurs islandais. Leur vision de la vie et du quotidien me plaît. Ils font réfléchir aussi.

J'ai bien failli acheter un troisième livre: La prophétie des papes de Glenn Cooper. Mais je me suis dit qu'il faut raison garder. Surtout qu'en ce moment je ne lis pas très vite. Enfin, ce n'est que partie remise. Je garde le titre dans un coin de ma tête.

Toute contente de mes achats je suis ensuite partie en balade dans la ville, admirant les façades illuminées par le soleil, puis j'ai fait une halte au rayon lingerie d'un grand magasin où j'ai repéré deux ensembles ravissants, et je suis entrée chez Hema malgré la cohue et j'ai craqué pour du pain d'épices et des gaufres hollandaises au miel...

Bref, ce fut un après-midi comme je les aime, qui va me permettre d'attaquer la prochaine semaine pleine d'énergie, ragaillardie, prête à affronter tous les vents.

blogs,littérature,lecture,livres,sylvain tesson,bergsveinn birgissonactu,actualité

03/01/2014

Adieu 2013, bonjour 2014

L'année 2013 est finie. C'est l'heure des bilans. 

D'abord les points négatifs. Je compte quelques échecs en 2013 et la disparition d'une personne pour laquelle j'avais beaucoup d'estime et qui a joué un rôle important dans ma vie. On croit les gens immortels et ils nous quittent sans crier gare. J'ai été perturbée pendant plusieurs semaines. J'en avais gros sur le coeur. C'était une personne d'une incroyable intelligence et qui pourtant n'étalait pas sa science. Une personne comme il y en a trop peu. C'est le genre de personne qu'on ne croise pas souvent. Pour ma part j'ai eu la chance d'en croiser une autre mais c'était il y a fort longtemps, dans un autre pays... et cette personne m'avait alors donné un précieux conseil dont je me souviens encore aujourd'hui.

Puis il y a les bonnes résolutions que je n'ai pas tenues pour la plupart. J'avais décidé d'aller plus souvent à la piscine mais au final j'y suis allée moins qu'en 2012. Je ne me suis pas vraiment couchée plus tôt ce qui, à certaines périodes, a eu des répercussions sur mes journées. J'ai dû lutter contre la somnolence certains après-midi où il aurait fallu que je sois à 200% de mes moyens. Bref, passons.

Et je ne vous parle pas du bilan de mes lectures. Je n'ai lu que 26 livres, dont une relecture pour un travail à rendre. C'est un bilan assez minable quand je vois sur d'autres blogs ce qu'ont avalé certains lecteurs... Un manque de temps, d'autres priorités, des sujets plus ou moins intéressants ont eu raison de ma passion des livres ces derniers mois.

Cependant, 2013 fut aussi l'année des réussites, des petites victoires, des nouveaux challenges. Réussir un concours, avec de la ténacité dans les révisions et les précieux conseils d'amis, fut ma plus grande récompense de l'année. Je me dis que j'ai de la ressource puisque je n'ai pas suivi de préparation particulière au dit concours... et qu'il y avait quand même plus de 600 candidats inscrits. Donc je vais croire plus en moi à l'avenir. Et me dire qu'il ne faut jamais abandonner.

C'est pourquoi en 2014, plutôt que de prendre de bonnes résolutions, j'ai choisi un mot qui m'accompagnera tout au long de l'année. Une sorte de leitmotiv, un mantra. Il s'agit du mot PERSEVERANCE. Oui, la PERSEVERANCE. Parce qu'elle est nécessaire dans tous les domaines de la vie, dans les petites ou les grandes choses que l'on entreprend. Ne jamais abandonner. La chanson de Josh Groban "You are loved (Don't give up)" illustre bien mon état d'esprit pour commencer cette nouvelle année. Ne jamais abandonner parce que j'ai des forces au fond de moi et qu'il y a quand même des gens bienveillants sur notre bonne Terre. 

Et j'ai envie d'associer le mot BONHEUR à la persévérance. Le BONHEUR sous toutes ses formes: des yeux qui pétillent, des délires, une fleur qui éclot, un sourire, un lever de soleil... Et quoi de mieux pour l'illustrer que la chanson de Pharrell Williams "Happy"? Je vous laisse en sa compagnie.

Belle année 2014 à tous!   

blogs,tags,humeurs,lectures,actu,actualité

19/11/2013

Prix Interallié 2013

Le Prix Interallié 2013 a été décerné à Nelly Alard pour son roman Moment d'un couple paru chez Gallimard.

Nelly Alard, lauréate du prix Interallié 2013 pour «Moment d’un couple».

13/11/2013

Prix Médicis 2013

Le prix Médicis 2013 a été décerné mardi 12 novembre à Marie Darieussecq pour son roman Il faut beaucoup aimer les hommes paru chez P.O.L.

livres, lecture, littérature, prix interallié, actu, actualité

09/11/2013

And the winner is...

Pierre Lemaitre. Le prix Goncourt lui a été remis lundi 4 novembre pour son roman Au-revoir là-haut paru chez Albin Michel.

images[3].jpg

 

02/09/2013

Tag des 11, le come back!

J'ai été taguée dernièrement par Lou. Elle souhaite que je réponde à un questionnaire qui tourne beaucoup et dont on doit renouveler les questions. Comme je l'ai déjà fait plusieurs fois, je vais donc suivre les instructions de Lou et choisir les questions auxquelles je n'ai pas encore apporté de réponse.

1) A tout seigneur tout honneur, commençons par le commencement: quel est votre dernier livre coup de coeur? Mon dernier coup de coeur fut pour "L'île des beaux lendemains" de Caroline Vermalle. C'est plein de poésie et ça nous dit qu'il n'y a pas d'âge pour réaliser ses rêves.

2) Biscuits ou bonbons? Des biscuits, et plutôt des biscuits salés. Je ne suis pas fan du sucre. J'ai tendance à réduire les proportions de sucre quand je fais un gâteau...

3) Où étiez-vous le 13 mars 2013 vers 20h30? Et bien comme j'avais le rhume je devais être chez moi, emmitouflée, et vraisemblablement devant la télé.

4) Citez trois films qui vous ont bouleversé. "Le Cercle des Poètes disparus", l'un des premiers films que j'ai vu au cinéma pendant des vacances à la montagne. Je suis ressortie complètement chamboulée par ces lycéens de l'académie de Welton. Un autre film qui m'a secoué c'est "Le pianiste" de Roman Polanski. Des acteurs époustouflants, une histoire incroyable et une bande originale superbe. Et les troisièmes ex aequo sont "Da Vinci Code" (vu deux fois à Lusaka), et "Coco avant Chanel" (vu deux fois aussi) qui me fait pleurer à chaque fois que je le revois. J'aurais pu mettre aussi "La liste de Schindler" qui m'a retourné le coeur et l'estomac. Mais bon, il en fallait trois...

5) Regardez-vous souvent la télévision? Oui, souvent. Trop souvent je dirais même!

6) Cornez-vous les pages d'un livre? Jamais de la vie! Corner les pages d'un livre? Non, mais ça va pas la tête! J'ai horreur d'abîmer mes livres.

7) Emissions littéraires, cours du Collège de France, livres audio... Déclinez-vous votre amour des livres autrement que par la lecture? Oui, bien sûr. Je prête l'oreille quand il y a une chronique littéraire à la radio. Je regarde régulièrement la Grande Librairie sur France5, et puis je suis aussi régulièrement Bibliothèque Médicis présentée par Jean-Pierre Elkabach et diffusée sur LCP.

8) Tiens-tu des carnets, cahiers, répertoires et autres accessoires en lien avec les livres? J'en ai plein! J'ai tout d'abord trois carnets. Dans l'un deux je note mes lectures par année et par mois (titre, auteur, éditions, année de sortie), le deuxième carnet est consacré au coût de mes lectures par année, et dans le troisième (un répertoire), je note le nom de l'auteur et en face le titre. Puis, j'ai des cahiers dans lesquels je note des citations quand le livre est emprunté à la bibliothèque ou prêté par des amis.

9) Le meilleur endroit pour lire chez vous est... A une table ou bien dans le lit, mais surtout au calme!

10) Citez un personnage de roman que vous détestez profondément. Et bien dans les livres lus dernièrement, il y a un personnage du roman de Paulo Coelho La solitude du vainqueur qui n'a vraiment rien de sympathique. Je ne voudrais pas croiser un type comme le dénommé Igor dans la rue! Brrr! 

11) "La Terre est bleue comme une orange". Un avis? A une certaine distance elle a très certainement l'allure d'une orange bleue mais personnellement je la vois multicolore.

Voilà, j'ai répondu au défi de Lou. Je vous donne maintenant onze questions. Reprend qui veut!

1) Sauternes, Monbazillac, Sainte-Croix-du-Mont ou Loupiac?

2) Fleurs coupées ou plante verte?

3) Mariage entre deux témoins ou mariage en grande pompe?

4) La France fermera ses frontières le 31 décembre 2013. Les étrangers ne pourront plus entrer et les Français ne pourront plus sortir. Qu'est-ce que vous faites?

5) Se cultiver ça se décide. Qu'en pensez-vous?

6) Un enfant qui lit c'est un adulte qui réfléchit. Un avis?

7) Rose pourpre ou rose thé?

8) On vous annonce que vous serez sans connection internet et sans téléphones (fixe et portable) pendant trois mois. Est-ce une bonne nouvelle ou bien est-ce pour vous la fin du monde?

9) On vous demande de choisir entre un manga, un essai d'Emmanuel Todd et un roman de Karel Capek. Lequel choisissez-vous?

10) Marc Levy ou Guillaume Musso?

11) A la bibliothèque on vous annonce qu'il n'y a plus que des livres en anglais, en italien et en allemand. Vous en empruntez un dans une de ces langues ou vous rebroussez chemin? Seriez-vous prêt à apprendre une de ces langues pour assouvir votre soif de lecture?

07/08/2013

Une année de lecture

Pour la deuxième année consécutive, je me suis amusée à noter toutes mes lectures pour en évaluer le coût. Se cultiver revient cher! Si je compte tous les livres que j'ai lus et tenté de lire j'arrive à un total de 570,38€. Mais ce coût est relatif car j'ai emprunté beaucoup d'ouvrages à la bibliothèque, les amis m'en ont prêté et on m'en a offert. La somme des livres que j'ai réellement achetés (parfois il y a fort longtemps...) est de 104,22€. Les livres empruntés et qu'on m'a prêtés représentent la plus grosse partie de mes lectures, soit 380,66€. Les livres reçus en cadeaux représentent quant à eux 85,50€ de l'ensemble.

Donc, la bibliothèque est un très bon plan pour se cultiver sans se ruiner et merci aux amis qui font circuler les ouvrages. Entre le 1er août 2012 et le 31 juillet 2013 j'ai lu 39 livres et je compte un abandon. Un bilan un peu moins bon que l'an passé (j'en avais lu 49) mais j'ai dépensé moins de sous dans les librairies. Il faut voir le bon côté des choses...

blogs,challenges,lecture,livres,actu,actualité