Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/09/2014

Les dimanches poétiques (139)

"Elle s'était improvisé une destinée, jouait avec sa solitude, se faisait tout un cinéma, se prenait pour la Mathilde d'un long dimanche de fiançailles, cherchait un garçon pas beau du tout qui voulait la faire arranger, il le lui avait murmuré à l'oreille une nuit passée et, même si elle ne le trouvait pas, même si tout cela n'était qu'une couillonnade de plus au pays des Oui-Oui de la Vie, ce n'était pas grave, il lui avait déjà offert ce cadeau magnifique de se savoir debout, décidée, matinale et vivante et déjà... déjà c'était beaucoup."

Anna GAVALDA La vie en mieux

P1030905 La Plume.jpg

08:00 Publié dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/08/2014

Les dimanches poétiques (138)

"Diversion:

Message de Mélanie: "Suis crevée vais me coucher temps de merde bisou." Avec une petite preuve de bisou à la fin. (Un truc jaune avec de grosses lèvres qui clignotent.) (Emoticône, ils appellent ça.)

Emoticône. Le nom est aussi vulgaire que la chose. Je hais ces trucs de feignants. Au lieu d'exprimer un sentiment, on l'expédie. On appuie sur une touche et tous les sourires du monde sont pareils. Les joies, les doutes, le chagrin, la colère, tout a la même gueule. Tous les élans du cœur se retrouvent réduits à cinq ronds hideux.

Putain, quel progrès..."

Anna GAVALDA La vie en mieux 

poésie,littérature,la vie en mieux,anna gavalda,actu,actualité

27/07/2014

Les dimanches poétiques (137)

"Rien n'a de sens, je le sais depuis longtemps. Il n'y a donc rien à faire, je viens de le découvrir."

Janne TELLER Rien

poésie,littérature,actu,actualité 

13/07/2014

Les dimanches poétiques (136)

"Dieu sait combien de fois j'ai tiré cette lettre de ma poche pour la relire. Tu devrais voir comme elle est usée. Elle l'est autant qu'elle est sacrée pour moi. Il y a longtemps que je connais par cœur tous les mots qu'elle contient. Je la garde contre ma poitrine, sous ma chemise, et j'y ai trouvé - presque toute ma vie, à ce qu'il me semble - force et consolation, après avoir pleuré."

Bergsveinn BIRGISSON La lettre à Helga

poésie,littérature,actu,actualité

29/06/2014

Les dimanches poétiques (135)

"Pofigisme n'a pas de traduction en français. Ce mot russe désigne une attitude face à l'absurdité du monde et à l'imprévisibilité des événements. Le pofigisme est une résignation joyeuse, désespérée face à ce qui advient. Les adeptes du pofigisme, écrasés par l'inéluctabilité des choses, ne comprennent pas qu'on s'agite dans l'existence. Pour eux, lutter à la manière des moucherons piégés dans une toile d'argiope est une erreur, pire, le signe de la vulgarité. Ils accueillent les oscillations du destin sans chercher à en entraver l'élan. Ils s'abandonnent à vivre."

Sylvain TESSON S'abandonner à vivre

poésie,littérature,livres,actu,actualité

15/06/2014

Les dimanches poétiques (134)

"-Soyez sérieux. Vous avez compris. Il ne faut jamais briser la course d'une lettre. Une missive est une pièce d'engrenage. Ni le hasard ni un homme ne doit se permettre d'enrayer le mouvement. Laissez-moi remettre la vôtre. Je m'économise la responsabilité d'un délit. A vous, j'évite une malédiction."

Sylvain TESSON S'abandonner à vivre

P1160381 Boite a lettre.JPG

08:00 Publié dans Poèmes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/06/2014

Les dimanches poétiques (133)

"L'hiver s'était abattu sur la région à la mi-septembre, gelant tout espoir d'imprévu. Le pays n'a pas son pareil pour écraser l'existence. La Sibérie avortait le temps, fauchait les jours. Les heures tombaient mort-nées. Ici, seul le fatalisme permettait de supporter la vie."

Sylvain TESSON S'abandonner à  vivre

poésie,littérature,actu,actualité