Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2011

Le mois anglais {2}

Je ne sais pas vous, mais moi, quand j'entame un livre d'un auteur anglais ou qui porte sur l'Angleterre, j'ai tendance à y glisser un marque-page qui se rapporte à ma lecture. Dans les policiers, je mets le plus souvent celui du Sherlock Holmes Museum. Si c'est un livre historique, je mets soit celui du V&A Museum, soit celui de Buckingham Palace. Si le roman mêle l'histoire de la Normandie à celle de l'Angleterre, ce sera celui de la Tapisserie de Bayeux. Enfin, si l'histoire court sur les terres irlandaises, j'ai mes petits moutons...

P1120732 MP mois GB 2011 2012.jpg

P1120733 MP mois GB 2011 2012.jpg

(Les photos ne sont pas libres de droits.)

20/12/2011

Enola Holmes/La double disparition - N. SPRINGER

livres,romans,littérature,littérature jeunesse,londres,enola holmes,sherlock holmes,actu,actualité,nancy springerLa double disparition met en scène Enola Holmes, très jeune soeur de Sherlock et Mycroft Holmes. Un personnage créé de toutes pièces par Nancy Springer. Car dans les aventures du célèbre private detective sorties de l'imagination de Conan Doyle, elle n'a jamais existé.

Enola, âgée de 14 ans, fait venir ses frères - qu'elle n'a pratiquement jamais vus - suite à la disparition de leur mère. Celle-ci s'est évaporée un beau matin. Elle n'a apparemment pris aucun bagage, aucun vêtement de rechange, pas non plus sa bicyclette et pas le moindre penny. Enfin, c'est ce que tout laisse penser... Mais elle a laissé quelques indices, du moins à Enola. Elle lui a offert un cahier rempli de messages codés à déchiffrer à l'occasion de son anniversaire. Cependant, ce n'est pas tout de suite que la jeune fille va s'intéresser au cahier. Elle va d'abord écouter ce que disent ses frères de cette mystérieuse disparition. Une disparition qui va conduire ces derniers à envoyer Enola en pension... La perspective n'est pas très réjouissante mais elle finit par accepter l'idée. Enfin, accepter, pour mieux s'enfuir à la recherche de sa mère!

Ce roman est destiné à la jeunesse et cela se note dans le ton et les tournures de phrases. Nancy Springer utilise un style pour adolescents (jeunes ados) et  j'avoue que bien qu'étant fan de Sherlock, je n'ai pas accroché à 100%. Je ne peux pas dire que ce roman ne m'a pas plu mais je crois avoir passé l'âge de ce genre de bouquins. Ici il y a beaucoup de situations un peu naïves même si Enola est très douée pour son âge. J'ai en revanche beaucoup aimé les références au langage des fleurs dans les messages codés.

Ceci étant dit, je lirai quand même les autres tomes, pour voir ce qu'a fait l'auteur de l'héroïne, et voir si celle-ci a gagné en maturité.

livres,romans,littérature,littérature jeunesse,londres,enola holmes,sherlock holmes,actu,actualité,nancy springer

Les enquêtes d'Enola Holmes / T1. La double disparition - Nancy SPRINGER - Ed. Nathan - 2007

 

livres,romans,littérature,littérature jeunesse,londres,enola holmes,sherlock holmes,actu,actualité,nancy springer

 

1ère lecture pour le mois anglais

17/12/2011

Du domaine des Murmures - C. MARTINEZ

livres,littérature,romans,carole martinez,religion,actu,actualitéJ'en avais entendu beaucoup parler alors quand je l'ai vu disponible à la bibliothèque, je l'ai bien sûr emprunté. Et je ne regrette pas. C'est un livre qui nous parle de la foi, des croyances, de la bêtise des hommes (et des femmes) et des certitudes que chacun peut avoir. Des certitudes qui bien souvent volent en éclats.

Carole Martinez s'est glissée dans la peau d'Esclarmonde, jeune vierge de 15 ans qui refuse de prendre pour époux Lothaire, le fils du seigneur de Montfaucon, un gars pas très bien qui course les jeunes filles. Le jour de ses noces elle se tranche une oreille en indiquant à l'archevêque qu'elle s'est déjà offerte au Christ et que son voeu le plus cher est de vivre en recluse dans une cellule accolée à une chapelle dédiée à Ste Agnès qui sera érigée sur le domaine des Murmures où elle a été élevée par son père. Celui-ci est accablé mais va élever une chapelle comme le souhaite sa fille, pétrie de certitudes sur Dieu et ses congénères.

Mais la vie réserve parfois bien des surprises et quel terrible secret la jeune Esclarmonde ne va-t-elle pas emporter dans sa tombe! Contrairement à Ste Agnès - morte en martyre à 13 ans de ne pas avoir accepté d'autre époux que le Christ - elle est bien vivante et son martyre va durer longtemps... J'aimerais vous en dire plus sur l'histoire mais je risque de vous dévoiler trop de choses. Alors je vais terminer avec cette citation qui en dit bien plus qu'il n'y paraît:

"Certes ton époque n'enferme plus aussi facilement les jeunes filles, mais ne te crois pas pour autant à l'abri de la folie des hommes. J'ai vu passer les siècles, l'histoire n'a jamais cessé de chambouler nos vies et les évidences sont infiniment fragiles. Les certitudes sont de pâte molle, elles se modèlent à volonté."

Du domaine des Murmures - Carole MARTINEZ - Ed. Gallimard - 2011

livres,littérature,romans,carole martinez,religion,actu,actualité

04/12/2011

Quand souffle le vent du nord - D. GLATTAUER

livres, littérature, amour, internet, actu, actualitéJ'avais lu beaucoup de billets élogieux sur ce livre et j'étais sans doute une des très rares LCA à ne pas l'avoir encore ouvert. Alors quand So a proposé de me le prêter, j'ai dit "oui" sans hésiter. (So que je remercie au passage.)

L'histoire est somme toute assez banale. Il s'agit d'une correspondance via Internet entre Emmi Rothner et Leo Leike qui débute à cause d'une erreur de manipulation d'Emmi. Voulant résilier son abonnement au magazine Like, elle n'entre pas la bonne adresse, et son mail atterrit dans la boîte de Leo. Et n'effaçant pas l'adresse de ce dernier dans ses contacts, elle lui envoie sans le vouloir des voeux pour Noël et la bonne année dans un mail groupé. 

L'un et l'autre étant curieux de nature ils vont chercher à connaître celui, celle que cache l'écran. Très vite ils en viennent à parler de leur vie privée. On apprend alors qu'Emmi est mariée et a deux enfants. Leo, lui, sort d'une histoire assez douloureuse. La première se dit très heureuse dans son couple mais va chercher à en savoir toujours plus sur son correspondant. Le deuxième va essayer de son côté de percer  les secrets de la mystérieuse Emmi.  

Arrive le moment où ils envisagent de se rencontrer. Mais est-ce une bonne idée? Ne seront-ils pas déçus en voyant la personne avec laquelle ils ont tissé un lien et qui ne correspond peut-être en rien à ce qu'ils ont imaginé d'elle?

Ce livre est une belle performance car il faut avoir de l'imagination pour tenir sur plus de 300 pages avec un échange d'e-mails!  Le challenge était osé et on peut dire que Daniel Glattauer a réussi son coup avec cette histoire qui traite de la naissance du sentiment amoureux entre deux personnes qui ne se sont jamais vues. 

Quand souffle le vent du nord - Daniel GLATTAUER - Ed. LGF/Livre de poche - 2011

02/12/2011

E-book or not e-book?

Il paraît que ce sera l'un des cadeaux phares de ce Noël 2011. Quoi, me direz-vous? Et bien, le livre électronique ou "liseuse"; aussi connu sous les vocables Kindle, Kobo, Bookeen, Pocket Book, ereader... Bref, c'est semble-t-il l'appareil high-tech du moment. La gamme est large, les prix aussi.

livre électronique,e-book,actu,actualité,noël,livres

Personnellement (et là je sens que les geeks vont me jeter la première pierre) je ne me vois pas lire sur un appareil. Certes, cela permet de stocker des centaines d'ouvrages et de les payer moins chers qu'imprimés et reliés. On coupe moins d'arbres pour fabriquer la pâte à papier (quoique maintenant on peut en créer sans décimer les forêts) et on fait un geste pour la planète. Mais il faut obligatoirement télécharger les livres et cela implique encore un peu plus de dépendance à Internet, aux machines, à la technologie.

Cela détruit par ailleurs un peu plus le lien social. Quand vous entrez dans une librairie vous rencontrez des gens, vous échangez quelques mots et puis vous pouvez feuilleter les livres. Quel bonheur de palper les ouvrages, de les tenir dans ses mains, s'émerveiller devant une couverture... Allez feuilleter un livre sur Internet!

Sincèrement, l'e-book ne sera pas mon cadeau de Noël. Pas le MP3 non plus. Ce que je veux? Des choses simples et utiles...

30/11/2011

Les Allées sombres - I. BOUNINE

livres,littérature,nouvelles,ivan bounine,littérature russe,russie,actu,actualitéVoici un très bon recueil de nouvelles traduites du russe. Il y en a trente-huit en tout, plus ou moins longues, de factures très diverses et avec une fin qui tombe généralement comme un couperet. Je ne vais pas vous faire un descriptif de chacune d'entre elles, ce serait beaucoup trop long et cela vous lasserait. Mais plusieurs ont retenu mon attention: Le Caucause, Muse, Les cartes de visite, Heinrich, Pelage de fer, Un automne froid, Le corbeau, Une vengeance, Premier lundi de Carême et L'oratoire. 

Dans ces nouvelles il est beaucoup question d'amour, de trahison et de mort. Les hommes sont voyeurs, parfois crapules, parfois naïfs. Les femmes ne sont pas toujours des saintes, tantôt prostituées, tantôt jalouses. Ici les hommes aiment les femmes charnellement, voire violemment.  L'amour qui conduit bien souvent à la déchéance, parfois à la mort. Un sentiment violent qui peut amener un individu à faire n'importe quoi. Bounine décrit par ailleurs le corps des femmes comme un peintre exécutant un tableau. Des descriptions fort délicates. 

Mais si l'amour, les femmes et la mort sont le thème central du recueil, il ne faut cependant pas oublier les paysages russes, magnifiquement décrits par l'auteur. Ils ont leur importance tout comme les légendes. Ils créent une ambiance et donnent le ton des nouvelles.

Vraiment, ç'aurait été dommage que ce recueil ne soit pas traduit...

Les Allées sombres  (Тёмные Аллеи) - Ivan BOUNINE - Ed. LGF/Le livre de poche - 2010

16/11/2011

Rendez-vous avec la mort - A. CHRISTIE

livres,littérature,romans,romans policiers,agatha christie,hercule poirot,actu,actualitéJ'ai réalisé en commençant ce livre que j'en avais vu une adaptation il y a peu sur TMC avec David Suchet dans le rôle d'Hercule Poirot. Alors, bien entendu, je me suis amusée à relever les différences entre le livre et la version télé. Si la victime est bien la même, les circonstances du meurtre sont un peu modifiées.

Mais ce qui nous intéresse ici est bien la version d'Agatha Christie. Poirot, qui passe ses vacances au Moyen-Orient, surprend une conversation du balcon de sa chambre d'hôtel: "Tu vois bien qu'il faut qu'on la tue..." Cette phrase est échangée entre deux membres d'une même famille. Une famille tyrannisée par une mère acâriatre et imbue de sa personne. Poirot ne prête pas trop d'importance à cette phrase. Lui qui en a vu beaucoup en matière de crime, sait qu'il en faut bien plus pour accuser quelqu'un. Sauf que la harpie est retrouvée morte quelques jours plus tard et qu'elle avait une marque de piqûre au poignet.

Qui a bien pu faire le coup? Chaque membre de la famille est un coupable en puissance. Il y a Lennox et sa femme Nadine, Raymond et ses soeurs Carol et Ginevra. Mais qui dit que c'est l'un d'eux qui a tué Mrs Boynton? Dans le cercle proche gravitent Sarah King, jeune interne, Théodore Gérard, un médecin français à la renommée internationale, et Mr Jefferson Cope, un Américain intime des Boynton. L'un de ces trois là avait-il une raison de tuer la mère tyrannique? Ou bien... une personne surgie du passé de Mrs Boynton?

C'est ce que va essayer de savoir Hercule Poirot en l'espace de 24 heures. Notre détective belge préféré va mener les interrogatoires tambour battant et ne laissera aucun indice de côté. Tous les suspects vont être cuisinés!

Une fois de plus difficile de deviner le nom du coupable avant la fin. Agatha Christie nous donne peu d'indices pour échafauder une théorie et désigner un coupable. Un bon roman à suspense qui se lit relativement vite.

Rendez-vous avec la mort - Agatha CHRISTIE - Ed. France Loisirs - 2011

livres, littérature, romans, romans policiers, agatha christie, hercule poirot, actu, actualité